Escape GameLyonGame of RoomLa malédiction de Thoutmôsis II

La malédiction de Thoutmôsis II

15% Fouille
60% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Moyen
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    16 - 33€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 7 joueurs

Game of Room est, depuis mai 2016, installé à Villeurbanne, à vingt minutes à pied de la gare de Lyon-Part-Dieu. C’est un créateur passionné qui, dans un large et agréable espace d’accueil, nous présente sa deuxième et dernière salle en date. Une deuxième salle à la particularité rare et prometteuse : « La malédiction de Thoutmôsis II » est de ces rooms qui appartiennent à la deuxième génération d’escape games, celles qui réussissent à s’éloigner des traditionnelles mécaniques de jeu basées sur des codes et des cadenas. Sur son site internet, Game of Room l’annonce : « Sans cadenas et sans clef, cette salle vous propose un nouveau type de live escape game. » Vous manipulerez en réalité un seul cadenas, mais un cadenas très particulier et que l’on n’avait, après plus de 100 jeux, jamais croisé.

Dans son premier et très réussi scénario, « Le Bunker de l’Officier Von Vokte », l’enseigne avait choisi de mettre en avant le patrimoine culturel local. Cette fois, c’est en Egypte que Game of Room nous conduit, au cœur d’un tombeau qui aurait pour résident un énorme serpent, ce qui stresse particulièrement une des membres de notre équipe…

Le scénario

En 1932, quatre pilleurs de tombes déclenchent une terrible malédiction lors de la profanation du tombeau de Thoutmôsis II. Trois d’entre eux décèdent dans des conditions étranges. Chester Copperpot, le chef de l’expédition, disparaît. Près d’un siècle plus tard, un groupe d’égyptologues, sur la piste de Chester, trouve l’entrée du tombeau au cœur de la Vallée des Rois. Une fois à l’intérieur, la porte se referme sur eux.

Ces égyptologues, c’est évidemment vous qui les incarnez ! En entrant, pas de serpent en vue (pour l’instant), nous commençons notre exploration. Nous démarrons l’aventure dans l’antichambre d’un tombeau qui semble trop bien éclairé et clean pour être à 100 % crédible. Mais l’immersion se renforce à mesure que le jeu progresse et nous ne saurons bientôt plus où donner de la tête.

Qui dit « un seul cadenas » dit forcément beaucoup de manipulations à se mettre sous la dent. L’originalité est au rendez-vous, vous serez sans cesse en train d’interagir avec le décor, avec des mécanismes très bien dissimulés et intégrés. De ce point de vue-là, cette room est une réelle réussite. Les énigmes sont intuitives et tout le plaisir résidera dans le fait de manipuler des objets spéciaux et d’enclencher des dispositifs quelque part un peu magiques. Une dynamique de jeu qui se prête bien au scénario et à l’environnement dans lequel vous évoluerez. Il ne faudra surtout pas hésiter à se répartir les tâches pour progresser plus vite dans l’aventure.

Autre point très positif, les énigmes demandent beaucoup de coordination et de coopération, jusqu’à un final assez génial où il faudra être aussi habile qu’Indiana Jones. Ah, on oubliait… faites bien attention à ne pas marcher sur le serpent.

Réserver chez Game of Room