Escape GameAmsterdamLogic LocksThe Lionheart Chamber

The Lionheart Chamber

40% Fouille
30% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    18 - 40€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 7 joueurs

Escape game jouable en anglais

Logic Locks mérite le détour… Littéralement. L’enseigne se situe à 25 minutes à vélo de la gare Amsterdam Centraal, dans une zone résidentielle où vous avez peu de chance de vous retrouver après une balade touristique. On est un peu loin des canaux de carte postale. Mais alors que nous cherchions quels escape games tester à Amsterdam, Logic Locks s’était démarqué rapidement et de belle façon : l’enseigne a été désignée meilleure escape room des Pays-Bas en 2016… Plutôt pas mal pour une des premières d’Amsterdam, ouverte en 2014, et qui plus est dotée d’une seule salle au moment de notre passage : « The Lionheart Chamber ».

Nous arrivons un peu en avance et sonnons à la porte. A l’interphone, une voix nous propose de patienter dans une petite salle d’attente, comme chez le docteur mais en plus cossu. Quelques minutes plus tard, un mystérieux personnage aux allures de dandy nous salue et nous invite à le suivre. Le personnage est bien dans son rôle et nous met parfaitement dans l’ambiance. L’immersion est d’entrée de jeu excellente et le restera tout au long de l’expérience. Il nous emmène dans une étrange pièce au sous-sol, nous expose notre mission et nous projette une vidéo…

Le scénario

« Les descendants de l’exploratrice Elizabeth Lionheart ont décidé d’ouvrir son ancien bureau au public. Ils sont à la recherche du “Lionheart”, un collier de cœur doré d’une valeur inestimable. Mais attention, il serait présomptueux de penser que cette salle vous livrera ses secrets facilement… »

 

Notre hôte nous annonce que nous avons 63 minutes et 17 secondes pour accomplir notre tâche, à savoir répondre à trois questions simples sur Elizabeth et le collier, puis nous échapper… Une durée qui n’est pas choisie au hasard : selon lui, ceux qui restent plus longtemps sont emportés par la folie… Oups.

Madame Lionheart a baroudé

Nous entrons alors dans les appartements de Madame Lionheart. On voit qu’elle a baroudé : la grande pièce dans laquelle nous nous trouvons est pleine de souvenirs, des tableaux, bibelots, et même des animaux empaillés qui évoquent des contrées lointaines.

Le jeu est construit de manière classique – on vous le rappelle, la salle date de 2014 –, autour de cadenas, coffres et meubles à ouvrir. Les nombreuses énigmes s’enchaînent, sans vraiment de lien entre elles mais toujours en rapport avec le thème, et toujours liées à l’exploration, l’aventure, ou l’histoire personnelle d’Elizabeth.

Les casse-têtes sont logiques, inventifs et bien pensés, et cette room mettra à l’épreuve votre curiosité et votre sens de l’observation… En effet, quelques solutions sont directement accessibles, presque sous vos yeux, mais faciles à manquer si vous n’êtes pas assez curieux !

La découverte d’un sombre secret

Le vrai point fort de « The Lionheart Chamber », c’est son ambiance, cette atmosphère que ses créateurs ont réussi à insuffler, qui devient de plus en plus sombre au fur et à mesure que le temps passe et qu’on progresse dans l’histoire qui se révèle sous nos yeux. Alors qu’on est entrés dans le bureau d’Elizabeth avec une mission, un nouvel objectif apparaît à mi-parcours, suite à la découverte d’un grand secret. La mise en scène accompagne parfaitement ce rebondissement en devenant, elle aussi, plus nerveuse…

La room est scénaristiquement bien ficelée, et en sortant on peut effectivement répondre sans problème aux trois questions concernant Elizabeth Lionheart, que notre mystérieux hôte nous avait posées avant de nous envoyer dans ses appartements. Ajoutez à cela des énigmes intelligemment conçues, et vous comprendrez le succès de cette salle, toujours au rendez-vous depuis 2014.

Découvrez le teaser vidéo de « The Lionheart Chamber » :