Escape GameAnnecyL'Atelier des ÉnigmesLe trésor du pêcheur

Le trésor du pêcheur

25% Fouille
50% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    16,50 - 34,50€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Impossible de passer à côté de L’Atelier des Énigmes lors de notre grande tournée iséro-savoyarde ! Depuis juin 2016, l’enseigne est implantée à Cran-Gévrier, à 10 minutes en voiture du centre d’Annecy. Une super découverte : la première room de « L’Atelier », « Le trésor du pêcheur », fut à l’unanimité notre coup de cœur du week-end.

Nous sommes confortablement installés dans l’espace d’accueil quand notre maître du jeu nous donne une consigne peu commune avant d’entrer dans un escape game : « La maison que vous allez découvrir fourmille de petits objets, mais ne retournez pas tout de fond en comble, ça ne vous servira à rien : à chaque fois, vous saurez où chercher ce dont vous avez besoin. » Notre curiosité est immédiatement attisée. Nous n’en savons toujours pas plus sur la mission qui nous attend, pourtant notre game master disparaît en annonçant mystérieusement : « Ne bougez pas, quelqu’un va venir vous voir. » Vingt secondes après, nous sommes plongés dans l’histoire d’Armand…

Le scénario

« Dans le village, il se murmure depuis bien longtemps qu’Armand, le vieux pêcheur, cachait dans sa petite maison du bord du lac un trésor inestimable. Depuis sa disparition, aucun de ses héritiers ne s’était encore préoccupé de sa succession. Tout aurait pu rester ainsi de nombreuses années si un vaste projet d’aménagement n’avait pas vu le jour et poussé ses descendants à se manifester. La nouvelle base nautique du lac doit bientôt remplacer ce vestige du passé. Exceptionnellement, vous, la famille éloignée, êtes autorisée à pénétrer une dernière fois dans ce lieu chargé de souvenirs. Saurez-vous trouver à temps ce trésor avant que la cabane ne soit définitivement engloutie par les pelleteuses venues la détruire ? »

Ce scénario est adapté de faits réels : les deux fondateurs de l’enseigne ont mêlé leurs histoires familiales respectives pour imaginer celle d’Armand le pêcheur. Sachez que le vrai Armand existe, qu’il a aujourd’hui plus de 90 printemps et que certains des objets que vous allez voir et manipuler lui appartiennent vraiment !

Nous voilà dans la room, qu’il est difficile de qualifier de « salle de jeu » tant elle est réaliste : l’odeur de bois est là pour en attester, nous sommes à l’intérieur d’une vraie petite cabane dans laquelle le temps s’est arrêté. Des vêtements qui ne sont plus tout à fait au goût du jour sont rangés dans une armoire massive, ici un très vieux four et une valise un peu abîmée, là une vieille télé et des cannes à pêche… Tout y est, comme si la maison était encore habitée. Le système d’indice a d’ailleurs été habilement intégré au logement par l’intermédiaire d’un objet ancien. En levant la tête, on aperçoit même un (vrai) escargot qui a trouvé refuge chez Armand et se balade de poutre en poutre. L’immersion et les décors sont parfaits et on comprend mieux pourquoi l’un des créateurs nous expliquait que grâce à cette salle, qu’il a entièrement construite lui-même, il est devenu un as de l’ébénisterie.

Magie et poésie

On pourrait penser qu’une vieille cabane comme celle d’Armand regorge de cadenas à ouvrir pour avancer dans le jeu. Or, à première vue nos regards n’en croisent pas. Vous n’en verrez finalement pas beaucoup car la maison n’est pas aussi old school qu’elle le laisse paraître… Des manipulations magiques vous attendent.

« Le trésor du pêcheur » n’est pas une room très dense, ne vous attendez pas à courir partout pendant une heure. C’est en revanche une salle finement construite, fluide, qui développe une jolie histoire au fur et à mesure que l’on progresse, sans que l’on soit pour autant noyés sous la lecture. Une room poétique comme on en voit rarement, dans laquelle les énigmes sont entièrement intégrées au scénario et à l’histoire, ce qui est tout aussi rare. Les secrets d’Armand se révèleront ainsi au fil du jeu, jusqu’à vous mener au trésor. Prenez votre temps pour profiter de l’ambiance et de chaque détail… mais pas trop : depuis l’intérieur, on entend déjà les pelleteuses qui approchent, prêtes à détruire la cabane !

L’Atelier des Énigmes prouve qu’un scénario très simple peut aboutir à une grande salle, que l’on n’a pas forcément besoin de sauver le monde d’une attaque de zombies ou d’un serial killer sanguinaire pour passer un bon moment. « Le vrai Armand, lui, ne comprend pas comment on peut amuser nos joueurs avec ses objets et son histoire », nous confient les créateurs. Il ne vous reste plus qu’à y aller, vous comprendrez !