Escape GameBarceloneLock-ClockAfter Party

After Party

45% Fouille
20% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Prison | Évasion
  • Niveau
    Moyen
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    20 - 25€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 5 joueurs

Escape game jouable en français

C’est dans le centre touristique de Barcelone que Lock-Clock a élu domicile, tout près de la Plaça de Catalunya et des Ramblas. Cette enseigne d’escape game a ouvert au printemps 2016, et nous lui avions d’ailleurs déjà rendu visite, en juin 2016, pour tester « Mission Gaudi ». Nous revoilà un an plus tard pour faire la fête dans leur dernière salle : « After Party » !

A Barcelone, pas mal de rooms immergent les joueurs dans des univers angoissants voire effrayants. Lock-Clock a choisi de prendre le contrepied de cette tendance : ici, pas de donjon anxiogène, pas de diable meurtrier, pas de kidnapping. A Lock-Clock, et a fortiori dans leur salle « After Party », vous êtes en sécurité ! Enfin, pas tout à fait, car il paraît que la police est à votre recherche…

Le scénario

« Vous vous réveillez un matin dans un appartement inconnu. Vous avez mal à la tête… A en juger par le chaos ambiant, il est clair que la nuit dernière a été complètement folle. La porte est verrouillée mais… impossible de trouver la clé. Vous ne vous souvenez que d’une seule chose : la soirée d’hier est tellement partie en vrille que la police est en route ! Vous avez une heure pour vous échapper d’ici avant que les policiers arrivent. »

Point très important avant de vous en dire davantage sur le jeu : cet escape game est jouable en français. Vous y trouverez peu de textes, mais, à l’image du site web de l’enseigne, tout a été traduit. Notre game master du jour, elle, parle anglais, rien d’illogique puisqu’elle se présente comme une Américaine reloue qu’on a rencontrée en soirée la veille, et qui adoooooooore Paris. Elle se lance dans une saynète super drôle, fou rire garanti !

La suite est plus floue, on ne s’en souvient pas très bien – en réalité notre mémoire ne nous fait pas défaut, mais nous ne vous spoilerons pas le début du jeu ! Nous nous réveillons dans une salle sens dessus dessous : pour le dire clairement, c’est le gros bordel. Mais un bordel joyeux ! Il ne faut pas avoir le talent de Sherlock Holmes pour en déduire ce qu’il s’est passé la veille dans cet appartement : une teuf jusqu’à pas d’heure. Comme d’hab, vous avez trop picolé (sangria ? Mojito ? Les deux ?), tapissé le sol de cotillons et fait une bataille de ballons de baudruche. La salle fourmille de détails amusants qui rappellent la fête et les soirées bien arrosées. Elle est crédible, spacieuse, colorée, et il est très agréable de la découvrir et de s’y déplacer.

Drôle, rafraîchissant et fluide

Un stimulus sonore nous rappelle rapidement à la réalité. Encore une fois, on ne vous en dira pas beaucoup plus, mais la manière de communiquer avec la game master/l’Américaine reloue est super, et ce système est bien intégré au scénario. On pourrait d’ailleurs s’amuser à parler avec elle un bon moment, mais le temps passe très vite, alors on se met à fouiller…

Fouiller méthodiquement sera en effet essentiel dans cette salle, et l’espace de jeu, fourni et en désordre, s’y prête parfaitement. La room est assez drôle, rafraîchissante et très fluide, et on n’a pas forcément envie de s’en échapper tant il est ludique d’y évoluer.

Les énigmes que vous résoudrez et les actions que vous réaliserez ne sont pas vraiment intégrées au scénario et assez peu réalistes, mais étant donné le thème, loufoque et propice à délirer, on oublie vite cet aspect et on passe un très bon moment !

Réserver chez Lock-Clock


Restez connecté :