Escape GameBlogCasse à Dallas : l’escape game dans les bars à Paris

Casse à Dallas : l’escape game dans les bars à Paris

L’escape game n’est pas qu’un jeu basé sur la valeur de performance (sortir d’une pièce le plus vite possible). Il s’agit aussi d’un moment de partage et de collaboration entre amis, entre collègues de travail.

L’enseigne et le jeu que nous allons vous présenter aujourd’hui se base sur cette dernière valeur. Souvent, après une partie, on recherche un bar où prendre un verre pour prolonger l’expérience et partager l’excitation du jeu qui vient de s’achever.
Collock est un escape game nomade qui se déroule dans des pièces mises à disposition par certains bars. Actuellement, trois bars font partis du réseaux Collock : O’Berzinc, Au chat noir, Les tonneaux parisiens.

Pour se conformer au rythme des soirées parisiennes, ou l’escape game jouera un rôle d’animation entre deux verres, Collock a planché sur une mission plus courte (45 minutes), dont le prix est évidemment plus bas qu’un escape classique : 80€ la partie (soit 16€/personne pour une équipe de 5 personnes).

La première énigme développée par Collock se nomme Casse à Dallas.
Nous nous sommes rendus en plein Texas à l’invitation de Jack Cabot. Ce dernier est sur un gros coup qu’il était impossible de refuser : dérober le stock d’or de la banque de Dallas. Jack a réussi à éloigner le garde de la salle des coffres pendant 45 minutes et pour nous permettre de récupérer le butin dans le coffre.

Sur le plan du décor, le niveau d’exigence que nous avons pour les escape games sédentaires ne peut pas être le même que pour l’Escape Game nomade ou les Escape Game Live, du fait de la mobilité des décors. Pour autant, avec cette première énigme, Collock s’est attaché à sélectionner des bars, dont les caves aux murs en pierres apparentes, permettent de se conformer au standard d’une grande partie des salles parisiennes.
Dans Casse à Dallas, vous intégrez un espace de jeu aux lumières tamisées. Cette ambiance permet de mettre en valeur les gyrophares rouges pétants qui vous rappellent que vous êtes dans le bureau du gardien du coffre de la Banque de Dallas. Un espace sous surveillance.
Collock travaille en continue sur l’amélioration de son univers. D’ailleurs, très prochainement, de nouveaux effets seront ajoutés à la pièce comme des lasers autour du coffre à braquer pour accentuer l’immersion et donner encore plus d’importance à ce coffre final.

Que vous soyez à jeun ou que vous ayez déjà pris quelques verres, vous devriez arriver à dérouler l’énigme sans soucis majeur. En effet, chaque indice vous permettra d’identifier l’étape suivante, le coffre à ouvrir, l’objet à utiliser pour la résolution de l’énigme suivante … et ceux jusqu’à l’ouverture du dernier coffre.
Dans cette aventure, les fausses pistes sont relativement faibles … et heureusement. Le defi majeure de cette pièce sera de sorti victorieux dans les 45 minutes à disposition.
Par rapport à ce temps réduit, l’équilibre entre fouille, réflexion et observation est bon.

Si vous êtes novices, ce type de jeu peut être un bon galop d’essai. Les décors étant moins présents que dans pas mal d’Escape sédentaires, vous aurez plus de facilité à vous concentrer sur la résolution des casse-tête.
Si vous passez une soirée avec des amis moins fans du concept d’escape, Collock est un bon compromis car le jeu sera moins chronophage dans votre soirée. Et pour boire un verre pas la peine de se casser la tête pour trouver un lieu !