Escape GameBlogL’« escape game » Zelda de passage à la Japan Expo

L’« escape game » Zelda de passage à la Japan Expo

Il y a quelques mois, The Real Escape Game et Nintendo ont mis le feu aux internets en annonçant l’arrivée d’un escape game basé sur l’univers de The Legend of Zelda.
La première session de « Defenders of the Triforce » s’est déroulée le 31 janvier 2017 à San Francisco, et, après une tournée nord-américaine, le jeu arrive aujourd’hui en Europe et notamment en France, durant la Japan Expo, du 6 au 9 juillet prochain.

Gardiens de la Triforce

Sur le papier, cette aventure va vous plonger directement dans l’univers de la licence :
Ganondorf, le seigneur du mal, s’est emparé de la Triforce, relique sacrée au pouvoirs infinis. L’obscurité a commencé à recouvrir le royaume et Hyrule sera bientôt entièrement contrôlé par le mal. Il n’y a qu’une façon d’échapper à ce sombre destin : trouver l’Épée de Légende. C’est à vous et à votre équipe de devenir « Gardiens de la Triforce », de vous allier à Princesse Zelda et aux habitants d’Hyrule, et de trouver l’Épée de Légende. La survie du Royaume d’Hyrule dépend de vous.

« Ceci n’est pas un escape game »

La première chose que l’on peut lire en allant sur le site de l’événement, c’est que « ceci n’est pas un escape game, c’est bien plus que ça ! » Et pour cause, les jeux de The Real Escape Game en France ne ressemblent pas à ce que vous avez l’habitude de ranger sous l’appelation « escape game ». Il ne s’agit pas d’un espace de jeu de 30 à 40 m² dans lequelle vous êtes enfermés à 4 ou 5 personnes.
Nous sommes ici face à ce qu’on appelle un « live » ou « escape game géant ». Plusieurs équipes s’affrontent en parallèle dans un immense espace et se déplacent de stand en stand pour récupérer des informations ou des éléments. À la Japan Expo, « Defenders of the Triforce » pourra accueillir jusqu’à 200 joueurs simultanément.
Sur place, cela ressemble plus à une grande salle municipale aménagée pour un loto qu’à un décor inspiré des plaines d’Hyrule. L’immersion s’installe par petites touches discrètes au niveau des stands d’énigmes.

Voilà à quoi cela ressemblait aux États-Unis :

Un tarif pour les fans

Les escape game géants ont leur adeptes et les tarifs sont un peu différents d’une salle classique. En effet, à la différence d’un escape dans une enseigne, ces événements mobilisent beaucoup de gens et notamment des acteurs. Pour les « Gardiens de la Triforce », bien que le jeu semble être un élément de communication pour Nintendo, il faudra débourser entre 34€ et 40€ par personne, sans compter l’entrée à la Japan Expo.

Si l’aventure vous tente, le tarif « early bird » est disponible jusqu’au 31 mai !

Réserver les Gardiens de la Triforce

Benjamin par