Escape GameBordeauxCasse-Tête BordelaisLa petite chambre

La petite chambre

15% Fouille
60% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Moyen
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    22 - 33€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 5 joueurs

Lundi 5 septembre 2016, 16 heures. Nous patientons quelques petites minutes devant le local de Casse-Tête Bordelais, le temps que les deux gérantes et leur électricien opèrent un dernier réglage… Nous allons être les premiers joueurs à entrer dans « La Petite Chambre », la nouvelle salle de l’enseigne de Bordeaux. Il s’agit officiellement d’un béta-test, même si, nous le constaterons tout au long de la partie, quasiment tout est déjà en place. Les boss, Amandine et Jennifer, nous envoient un message : « Sonnez quand vous êtes prêtes. » À « Casse-Tête », fini l’accueil classique ! Désormais, il vous faudra tendre l’oreille dès la porte du local franchie… Personne à l’horizon, seule la mystérieuse voix d’une enfant qui nous apostrophe et nous guide jusqu’à sa chambre. L’aventure commence.

Le scénario

« Depuis quelques jours, la petite Louise refuse de dormir dans sa chambre… Saurez-vous trouver la raison sans la perdre ? »

« La Petite Chambre » est sans aucun doute l’escape game le plus original de Bordeaux, et ce pour plusieurs raisons. D’abord pour les univers étonnants dans lesquels il nous propulse : à la lueur d’une bougie, nous découvrons dans un premier temps la chambre d’une petite fille. Tout est mignon et tout nous replonge en enfance. On reconnaît la poupée Pimprenelle avec laquelle on dormait, les bons points qu’on recevait à l’école et les peluches qui nous ont vus grandir. Pour autant, il faudra que vous restiez sur vos gardes car quelque chose nous dit que des surprises vous attendent et que, si Louise ne dort plus depuis plusieurs nuits, ce n’est pas uniquement parce qu’elle préfère regarder la télé… Casse-Tête Bordelais le fait comprendre ici ou là sur les réseaux sociaux, l’ambiance va devenir inquiétante voire angoissante, et vous risquez rapidement de perdre tous repères…

La petite chambre
Rien à redire du côté de l’immersion : les décors sont à la hauteur, et la bande son qui accompagne le jeu est parfaite.

La petite chambre
Si « La Petite Chambre » est la salle la plus originale de Bordeaux, c’est aussi parce que, fait rare en France comme à l’étranger, vous n’y rencontrerez qu’un seul cadenas. L’enseigne a imaginé d’autres mécaniques de jeux pour vous faire progresser dans l’aventure. Les « effets wahou » s’enchaînent et c’est parfois complètement déroutant.

Enfin, autre grande originalité, liée à l’absence de cadenas : la salle ne fait pas la part belle aux énigmes cérébrales, loin de là. Autrement dit, si vous avez envie de manier des chiffres, ne toquez pas à la porte de « La Petite Chambre ». Car pour en sortir, vous allez avant tout devoir, ce qui n’est pas très courant dans un escape game, effectuer pas mal d’actions. Comme d’habitude, vous userez de votre sens de l’observation et vous coordonnerez entre coéquipiers, mais pas que… Vous êtes prêts à grimper, vous faufiler, glisser, et d’autres verbes en « er » que l’on ne peut vous révéler sans trop spoiler ? De quoi désarçonner les joueurs chevronnés et vous prendre pour des enfants de 6 ans pendant une heure.

Pour ne rien gâcher, un effort a été fait sur le storytelling. Plus vous avancerez dans le jeu, plus vous trouverez réponse à vos questions. Découvrirez-vous pourquoi Louise ne trouve plus le sommeil ? Après enquête, on la comprend, nous non plus on n’aurait pas trop envie de pioncer dans ces conditions…

Réserver chez Casse-Tête Bordelais


Restez connecté :