Escape GameBudapestPaniq RoomLost 2

Lost 2

30% Fouille
30% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Pour débuter
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Paniq Room est l’une des plus grosses enseignes d’escape game implantées à Budapest. Elle propose neuf salles et renouvelle régulièrement ses scénarios : vous pourrez ainsi y vivre une aventure à la « Saw », vous plonger dans l’univers de Sherlock Holmes, d’un photographe obsédé sexuel (si si !), d’un chasseur de vampires ou encore de « Lost ». Et comme dans la mythique série télé de J. J. Abrams, ici c’est par un crash aérien que tout commence !

Le scénario

« Vous venez de survivre au crash de l’avion dans lequel vous voyagiez. Après quelques minutes de marche, vous tombez sur un camp à l’abandon et un bunker dont la porte refuse de s’ouvrir. Vous trouvez aussi un squelette humain sur lequel est posé un vieux bout de papier froissé : “Juin 1998, Isla Santo Tomas, Cabo Regla. Mon nom est docteur Franck Carpenter. J’ai débarqué sur cette île en 1977, à l’époque j’y étudiais les crashes aériens. Aujourd’hui, je suis à la recherche de survivants… Si vous lisez ce message, cela signifie qu’ils m’ont eu. Cette jungle était habitée par une tribu avant qu’un mystérieux rite ne la fasse disparaître : ils sont tous devenus morts-vivants. Ils ne sont pas loin d’ici et ce bunker est votre seul refuge. J’ai caché sur le camp ce qui vous permettra d’ouvrir la porte de cet abri. Trouvez les clés de chaque cadenas, résolvez chacune des énigmes. Attention, si vous êtes toujours là dans une heure, vous mourrez.” »

Notre avis

Les scénarios et leur crédibilité ne sont pas vraiment les points forts des escape rooms hongroises. Dès lors, pas étonnant que notre game master du jour reste silencieux sur l’histoire dans laquelle nous sommes propulsés : il se contente d’un « Vous voilà sur une île, bonne chance ! », avant de nous enfermer. Le mieux reste donc de lire le pitch en question directement sur le site de Paniq Room avant d’aller vous frotter à « Lost 2 » ! Cela dit, vous n’avez pas besoin de l’avoir en tête : vous constaterez que le jeu n’est finalement qu’un enchaînement d’énigmes intégrés au thème mais pas au scénario. D’ailleurs, nous voilà dans la salle et nous ne distinguons aucune porte de bunker. En revanche, pas de doute, nous sommes sur ce qui semble être un bout d’île ! Le sol est gravillonneux, la pièce est plongée dans une semi-obscurité, nous sommes entourés de végétaux, de vieux coffres, de masques tribaux. Et tout près de nous git bel et bien un squelette… Il va falloir s’échapper d’ici au plus vite.

Sur le site de l’enseigne, un détail avait attiré notre attention : « Nous vous conseillons de porter des vêtements confortables car l’aventure exige un peu d’activités physiques. N’oubliez pas que vous êtes sur une île… » Et en effet, nous repérons immédiatement un objet peu habituel. Qu’allons-nous donc devoir effectuer avec cela ? Nous ne vous dévoilerons rien, prenez simplement soin de ne pas porter de talons ou de jupe ce jour-là ! Rien de très intense, mais il faudra tout de même disposer de solides appuis – avis aux personnes à mobilité réduite !

« Lost 2 » est un jeu très agréable : les énigmes sont nombreuses et fluides, tout s’enchaîne parfaitement. Les groupes expérimentés pourront même réussir leur mission sans que le game master n’intervienne une seule fois. La room est amusante et assez équilibrée, vous jonglerez avec à peu près autant de fouille que de manipulations et de réflexion.

Votre maître du jeu pourra vous contacter à tout moment par le biais d’un talkie-walkie : s’il constate que vous ne progressez plus, il interviendra. Vous pourrez bien entendu toujours lui parler si vous désirez un indice. Ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que les morts-vivants qui sont à votre poursuite vous laissent tranquille pendant soixante minutes…

Réserver chez Paniq Room