Escape GameGenèveThe Grand Trip Trap HôtelLa chambre de tante Hilda

La chambre de tante Hilda

35% Fouille
35% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Roman
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    25 - 67€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 8 joueurs

Aussi étrange que cela puisse paraître nous ne nous étions jamais rendus en Suisse francophone pour tester des escape games. Alors que nos précédents voyages nous ont conduit à Luxembourg, plusieurs fois à Bruxelles, Genève faisait figure de grande absente sur Escape Game Paris. L’erreur est maintenant réparée.
Pour cette première review nous allons vous faire découvrir un gros coup de cœur : la chambre de tante Hilda, la première salle du Grand Trip Trap Hôtel, enseigne créée par les fondateurs de l’enseigne genevoise… Trip Trap.

Personne ne connait le véritable nom de tante Hilda. Tout le monde, au Grand Trip Trap Hôtel, l’a toujours appelée « tante Hilda ». Et c’est « tante Hilda » qu’elle a inscrit sur le registre, en 1837.
Douée d’une formidable imagination, tante Hilda a passé sa vie à raconter des histoires aux enfants. On raconte même qu’en Allemagne, elle fut la nourrice des frères Grimm, qu’elle aurait grandement influencé…
Résidente légendaire du Grand Trip Trap Hôtel, c’est là qu’elle a retranscrit et imaginé ses plus beaux contes, faisant de sa chambre un univers merveilleux peuplé de personnages fantastiques.

Hors-norme

S’il y a bien une chose qui défie toutes les lois de la nature c’est la longévité de tante Hilda. Dès notre arrivée le personnel du Grand Trip Trap Hôtel s’est empressé de nous raconter l’histoire de cette illustre occupante. Rendez-vous compte tante Hilda a séjourné plus de 126 ans dans cet hôtel. Ce record de longévité doit cacher bien des mystères. À nous de les percer
Le réceptionniste nous conduit alors dans la chambre de tante Hilda restée inoccupée depuis son départ de l’hôtel, il y a quelques jours.

Ce qui est sûr, c’est que les conditions de vie rudimentaires d’Hilda ne sont pour rien dans sa longévité. Pour avoir pris part à cette aventure avec des coéquipiers de très grande taille, ces derniers ont croisé les doigts pour ne pas rester dans cette chambre dont le plafond culminait à 1,80 m. Une fois tous entrés chez Hilda le groom referme la porte. C’est alors que l’esprit de l’ancienne occupante des lieux entre en communication avec nous. Il s’agit d’un esprit apaisé. Il n’est pas là pour nous jouer des tours. Il se présente à nous pour nous donner la recette de la longévité d’Hilda : garder un esprit rêveur, rester la tête dans les étoiles et croire aux contes et aux légendes.

Le conte préféré de tante Hilda est l’histoire de Petite Aube, princesse victime d’une terrible malédiction.

Une aventure qui mise sur la démesure

Aussitôt qu’elle eut fini son histoire, tante Hilda vous propulsera dans son conte fétiche. Votre mission : sauver Petite Aube.
La chambre d’Hilda laisse alors place à la reconstitution d’un village médiéval. Vous en conviendrez, le contraste est saisissant : nous passons d’une chambre de la taille d’une boîte à chaussure à un espace immense et aéré. Dès les premières secondes nous n’arrivons pas à jouer. Telle Dorothée arrivant sur le chemin de brique jaune menant à la demeure du Magicien d’Oz nous sautillons transportés par la magie du décor. Impossible que nous soyons dans un quartier de Genève… Nous sommes bel et bien dans le royaume du père de Petite Aube.

Tout au long de cette aventure le décor va dévoiler un grand nombre de surprises époustouflantes. Tout a été pensé pour rendre l’expérience la plus réaliste possible. Un sans‑faute du début à la fin. Une réflexion poussée jusque dans le système d’indices qui ajoute une couche de magie et de fantaisie à l’aventure.

Les énigmes sont quant à elles parfaitement intégrées à l’histoire. Elles vous permettront de faire connaissance avec certains personnages de cette bourgade et, progressivement, de comprendre comment sauver la belle princesse endormie.
Votre quête sera jalonnée de quelques clés à trouver. Ces dernières, distillées de façon cohérente, n’entraîneront pas de lassitude au fil du jeu. Heureusement, vous aurez aussi beaucoup de manipulations à réaliser donnant un côté résolument ludique à l’aventure.

Parmi le grand nombre d’escape games qui m’aient été donnés de faire, cette aventure est sans conteste une des plus dingues. Si vous passez par Genève, un stop au Grand Trip Trap Hôtel est une obligation. Alors certes l’enseigne souhaite rester mystérieuse sur le contenu de l’aventure dans sa communication* et de prime abord le thème n’a pas l’air sexy mais faites-nous confiance : foncez les yeux fermés.
D’ailleurs, si vous habitez en France ou dans un rayon d’une cinquantaine de kilomètre de Genève : allez-y aussi ! Le monde de tante Hilda en vaut la chandelle.

* les éléments dévoilés l’ont été avec le consentement de Trip Trap.