Escape GameLattesEspace EscapeLa grande évasion

La grande évasion

55% Fouille
30% Manipulation
15% Réflexion
  • Thème
    Prison | Évasion
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    20 - 45€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Espace Escape a élu domicile à Lattes, dans la banlieue de Montpellier, depuis juin 2016. Lors de notre passage, en septembre 2018, trois salles étaient ouvertes au sein de cette enseigne d’escape game : « Oh no ! Zombies ! », room importée de Toulouse, « Aladdin et la lampe magique » et « La grande évasion », qui sont deux créations maison.

Espace Escape a investi deux locaux différents. La prison dans laquelle nous nous apprêtons à être incarcérés se trouve au sein du local originel, 909 avenue des platanes. Si vous vous déplacez en transports en commun, descendez à l’arrêt de tram Boirargues, à 15 minutes de la gare Saint-Roch. Un petit quart d’heure de marche vous attend ensuite.

Le scénario

« Paris, 1986. La brigade des stups vient de vous placer en garde à vue à la maison d’arrêt de la Santé pour usage de produits stupéfiants. Vous tentez de vous évader en prenant soin de récupérer la cocaïne ! »

L’idéal : former une équipe de quatre

Le scénario carcéral est un grand classique de l’escape game. Dans ces salles, la communication et la coopération entre équipiers, souvent répartis dans différentes cellules, sont primordiales. La room d’Espace Escape vous demandera en effet de collaborer avec les membres de votre team, de bien communiquer avec eux et de les écouter. En revanche, cette dimension coopérative aurait pu être plus accentuée encore. Pour affronter « La grande évasion » dans les meilleures conditions possibles, nous vous conseillons de venir en nombre pair. Former une équipe de quatre sera idéal.

La prison d’Espace Escape a souffert du passage de joueurs peu précautionneux, pour autant ce n’est pas forcément très dérangeant étant donné l’univers ici mis en scène : une vieille maison d’arrêt décrépie. Le décor est très sobre, assez simple et efficace. Pour accentuer l’immersion, l’enseigne a imaginé une petite astuce assez marrante, qui ajoute un peu de pression, et, si vous jouez le jeu à fond, quelques contraintes…

La fouille occupe une grande place

Les énigmes de « La grande évasion » n’ont la plupart du temps pas de sens étant donné le scénario, il s’agira simplement d’obstacles qui sépareront votre équipe de la liberté. La fouille occupe une grande proportion du jeu : soyez attentif aux moindres détails, passez vos mains dans tous les coins, des indices peuvent se cacher partout ! Une fois tous les éléments repérés, vous ne devrez pas avoir trop de mal à les relier de manière logique.

Votre game master incarnera un personnage qui interviendra par le biais d’un écran si nécessaire. Même s’il s’agit sans doute du moyen le plus efficace pour délivrer des indices, il dénote forcément un peu au sein de l’environnement dans lequel vous serez enfermé.

« La grande évasion » compte une énigme optionnelle : ne pas la résoudre ne vous pénalisera pas, mais, connaissant l’enjeu, il y a fort à parier que vous mettiez un point d’honneur à vous en occuper ! La dernière action que vous accomplirez est très habituelle mais on ne l’avait encore jamais réalisée dans ces circonstances, qui lui confèrent une saveur toute particulière.

À vous de vous faire la malle : enfilez vos belles tenues de bagnard et essayez de ne pas vous faire repérer !