Escape GameLilleEscapersLe magot de mémé

Le magot de mémé

60% Fouille
10% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    18 - 28€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Derrière Escapers se cache une partie de l’équipe qui avait créé Mission Évasion, enseigne d’escape game de Lille qui n’existe plus aujourd’hui. Depuis avril 2017, Escapers est installé rue Léon-Gambetta, dans le centre de la ville. Deux rooms y sont disponibles : « Braquage à la lilloise » et « Le magot de mémé », une mission au scénario hyper original. Votre grand-mère a caché tout son pactole dans son appartement, vous allez devoir le retrouver ! Enfilez votre joli gilet tricoté, sortez votre K7 collector de bal musette, et c’est parti !

Le scénario

« Après une vie bien remplie, mémé nous a malheureusement quitté il y a quelques jours… Sa dernière volonté ? Que vous passiez une heure chez elle, à la recherche de son magot caché ! »

Ce scénario très original prend vie grâce à un décor qui l’est tout autant : dans cette escape room, l’immersion est excellente. Impossible de ne pas afficher un sourire amusé lorsque l’on entre dans cet appart’ de mamie plus vrai que nature ! Avant de s’envoler vers d’autres cieux, mémé n’avait pas éteint sa chaîne hifi, si bien que vous pourrez profiter de sa playlist best-of de chansons françaises pendant toute l’heure.

Dans cet appartement, vous ne trouverez pas de cadenas à profusion. La première impression est très positive : il n’y a pas grand-chose qui nous laisse penser que la salle est truffée de casse-têtes. Non pas qu’elle cache beaucoup de mécanismes : au contraire, il y en a peu. En réalité, votre aïeule n’a pas dissimulé énormément d’énigmes dans sa maison !

Mais alors, qu’y fait-on ? Passe-t-on soixante minutes à écouter du Frank Michael en regardant « Les feux de l’amour » ? Non ! On cherche le magot, bien sûr ! Une grande partie du jeu repose sur la fouille minutieuse des lieux. Retournez les bibelots de mémé, ses revues de tricot, son mini-bar perso… Énormément de pièces d’or sont planquées, que vous devrez toutes collecter dans une grosse boîte à l’entrée. Une fois tous ces anciens francs récoltés, la porte de sortie s’ouvrira, comme par magie. Ainsi l’avait imaginé mémé, et sa dernière volonté sera respectée. Nous avons beaucoup aimé ce principe de jeu, source de satisfactions régulières – chaque pièce débusquée est une petite victoire ! – et qui peut occuper pas mal de joueurs en même temps. La pièce est remplie d’objets kitschs à souhait, vous devriez donc très rapidement vous balader dans un joyeux bordel.

De la fouille, de la fouille… et un gros rebondissement

Attention, mémé ne vous a pas non plus facilité la tâche. Il y a peu d’énigmes mais il y en a tout de même : des challenges qui feront appel à votre sens de l’observation et votre perspicacité. Surtout, elle vous préviendra rapidement par le biais d’une lettre posthume : « Vous allez en apprendre davantage sur moi et risquez d’être surpris. » Effectivement, vous vivrez un super rebondissement et découvrirez un de ses secrets… Ainsi, la dernière partie du jeu est beaucoup plus axée sur des énigmes de réflexion. Et quand vous aurez mis à jour tous les mystères de mamie, ce ne sera pas fini : tant que vous n’aurez pas trouvé toutes ses pièces d’or, impossible de sortir d’ici ! Fouillez, fouillez !

Cette room d’Escapers est très originale et immersive. Elle ravira les fans de fouille et surprendra la plupart des joueurs avec un rebondissement inattendu et bienvenu qui permet de relancer l’aventure. A vous, maintenant, de vous glisser dans l’appartement de mémé à la recherche de son magot…