Escape GameLondresClueQuestOperation BlackSheep

Operation BlackSheep

35% Fouille
20% Manipulation
45% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Assez bien
  • Nombre de joueurs
    3 à 18 joueurs (sur 3 salles)

L’enseigne d’escape game ClueQuest est située dans le centre de Londres, à quinze minutes à pied de la gare de Saint-Pancras. Toutes ses salles mettent en scène deux personnages complètement farfelus : un gentil rat, Mr Q, et son diabolique ennemi, mouton de son état : le professeur BlackSheep ! L’espace d’accueil de ClueQuest multiplie les références à ces deux protagonistes haut en couleur.

Nous avions déjà eu l’occasion de tester « Revenge of the Sheep », l’escape game le plus difficile de l’établissement. Nous voici de retour pour « Operation BlackSheep ».

Le scénario

« Le professeur BlackSheep, l’ennemi juré de Mr Q, complote contre notre agence et l’Humanité toute entière. Il a conçu et lancé en orbite autour de la Terre un satellite capable de contrôler tous les esprits humains. Votre mission : infiltrer le centre de commandes du professeur, hacker son système et détruire ce satellite une bonne fois pour toutes. »

Nous entrons dans la salle et comprenons instantanément que les décors ne se veulent pas réalistes : les créateurs ont à cœur de faire évoluer les joueurs dans un univers cartoon et coloré – en même temps, quand on a un rat et un mouton pour protagonistes, ça s’y prête ! Les décors sont donc certes originaux mais malheureusement assez cheap, et cela se ressent sur l’immersion globale.

Un mouton qui veut dominer le monde

Comme dans « Revenge of the Sheep », le point fort de la room, ce sont avant tout ses énigmes ! Le jeu est dense et très fluide – nous n’avons d’ailleurs eu besoin d’aucun indice –, ce qui le rend extrêmement agréable. Les énigmes sont non linéaires, astucieuses et créatives, elles exigent de faire pas mal d’allers-retours entre les différentes pièces, ce qui rend l’aventure très rythmée. Pour couronner le temps, elles font parfois preuve d’humour.

Toutes ces qualités nous feraient presque oublier qu’elles n’ont pas énormément de sens étant donné la situation dans laquelle nous sommes projetés. A leur décharge, cette situation elle-même n’a que très peu de sens : vous en connaissez beaucoup, vous, des moutons qui veulent régner sur la Terre ?

Beaucoup de cadenas

La réflexion domine globalement le jeu, devant la fouille. Vous trouverez malgré tout quelques manipulations, assez basiques. La salle contient beaucoup de cadenas, que les allergiques aux codes à trois ou quatre chiffres soient prévenus ! Nul besoin de parler couramment anglais pour s’en sortir dans cet escape game : du vocabulaire basique suffira.

Un agent allié vous viendra en aide par le biais d’un talkie-walkie si nécessaire, ce qui n’est pas notre moyen de communication favori quand on joue dans un pays non-francophone : le haut-parleur de l’appareil aura tendance à étouffer les mots et l’accent de votre maître du jeu… Heureusement, un écran se trouve dans la salle et votre game master pourra également vous écrire si besoin.

En bref, ClueQuest est une très bonne enseigne d’escape game, qui a une patte et un univers bien à elle et que l’on vous recommande vivement si vous passez par Londres.