Escape GameLondresThe Panic RoomLoop

Loop

20% Fouille
35% Manipulation
45% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Assez bien
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

The Panic Room est un poids lourd de l’escape game dans la région de Londres : l’enseigne compte une douzaine de salles réparties dans quatre locaux différents. Attention, ses établissements ne sont pas situés dans le centre de la ville mais à Gravesend, en banlieue est. Comptez 30 minutes de train depuis la gare de Saint-Pancras. Impossible d’utiliser votre Oyster card pour ce trajet : il faudra que vous soyez muni d’un billet pour la gare de Gravesend.

Nous avons testé deux salles de The Panic Room, « Dino Land » et « Loop ». Cette dernière n’a pas été créée par l’enseigne mais par l’équipe de Clockwork Dog. A l’origine conçu comme un jeu éphémère, il a rapidement conquis les passionnés d’escape game britanniques et The Panic Room, qui l’a acheté et importé dans l’un de ses locaux.

Le scénario

« Entrez dans le laboratoire de Frontier Engineering, une entreprise de recherche qui se penche sur les grandes inconnues de la science. Ils ont besoin d’équipes composées de deux à six personnes pour tester, pendant une heure, un mystérieux et puissant dispositif appelé “The Unit”. Ils ne vous diront pas de quoi il s’agit, mais ils seront formels : l’expérience n’est absolument pas dangereuse. »

Nous sommes accueillis par un professeur fou qui nous répète sans cesse de ne pas nous inquiéter, que tout va bien se passer, qu’il n’y a aucune crainte à avoir, que tout cela est sans risque… Notre game master acteur est assez à l’aise dans son rôle de savant loufoque et nous nous laissons embarquer dans son histoire. Il nous confie un gadget qui nous permettra de rester en contact avec lui : grâce à cet objet original, les éventuels indices dont vous aurez besoin vous seront communiqués par écrit. Une des énigmes de « Loop » nécessitera du vocabulaire assez basique, pour le reste vous ne croiserez aucun texte.

« Loop redéfinit la définition de course contre-la-montre »

Il est particulièrement difficile d’évoquer cet escape game sans spoiler. « Loop » repose sur une idée géniale et très originale. Quand vous comprendrez ce qui se passe, vous ne pourrez que pousser un cri de surprise et de panique à la fois – rien d’effrayant ni de particulièrement stressant pourtant, on vous rassure ! Nous pouvons vous donner un seul indice, celui qui est indiqué sur le site web de The Panic Room : « “Loop” redéfinit totalement la définition de “course contre-la-montre” ». Intriguant, hein ?

« Loop » plaira beaucoup aux amateurs de casse-têtes au sens propre : en effet, ceux qui aiment se creuser la tête et réfléchir éprouveront sans doute beaucoup de satisfaction tout au long de l’heure. En revanche, nous ne conseillons pas ce jeu à celles et ceux qui préfèrent l’action et l’aventure.

Une idée qui éclipse tout le reste

Dans cette salle de The Panic Room, l’immersion est assez bonne, sans plus. On a du mal à se croire au cœur dans une incroyable expérience scientifique, mais encore une fois ce n’est pas ce qui compte… C’est ça, la magie de « Loop » : ce jeu repose sur une excellente idée qui éclipse tout le reste.

Si vous aimez les énigmes cérébrales et avez le temps de vous rendre jusqu’à Gravesend, cet escape game peut représenter une bonne option.