Escape GameMérignacReal Escape RoomPerse 382 : les passages secrets du palais du sultan

Perse 382 : les passages secrets du palais du sultan

35% Fouille
30% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveaux au choix
    Pour débuter ou Mode enfants
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    16 - 35€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Cet escape game peut accueillir des groupes d’enfants.

Real Escape Room est une franchise d’escape game originaire de Marseille qui, depuis octobre 2017, s’est installée à Mérignac, en Gironde. Elle vous attend plus précisément près de Mérignac Soleil, en pleine zone commerciale de Chemin Long. Un bus dessert l’enseigne en une quarantaine de minutes depuis le centre-ville de Bordeaux.

Pour accéder à l’espace d’accueil de Real Escape Room, vous devrez faire face à une petite énigme ! Une introduction aussi originale que déconcertante, comme un échauffement bienvenu avant de se lancer dans le vif du sujet. En revanche, le briefing étant commun à toutes les équipes qui ont réservé le même créneau horaire, vous serez obligé d’attendre que chacune soit venue à bout de l’énigme… ce qui peut durer un petit moment. Mais bon, vous patienterez avec une boisson et des bonbons, de quoi garder le sourire.

Une fois cette première épreuve derrière vous, vous découvrirez le salon d’un modeste manoir. Tous ceux qui y accèdent se retrouvent automatiquement dotés d’un avantageux pouvoir : la capacité de se projeter physiquement au sein d’univers issus de livres. Mais à Real Escape Room, il n’est pas question de voyager dans les couloirs du temps au gré des envies et du vent… L’enseigne vous enverra ainsi à des époques et dans des lieux où vous devrez rendre service à une personne ou une organisation.

Notre game master nous tend une page plastifiée que nous lisons, c’est ainsi que nous prenons connaissance du scénario dans lequel nous allons être plongés. Nous nous déplaçons alors vers la room, dans laquelle nous entrons les yeux bandés afin d’être subitement coupés de la réalité… Nous sommes prêts à relever les défis de « Perse 382 : les passages secrets du palais du sultan ».

Le scénario

« Le sultan Sharyar est très méfiant et soupçonne le sultan voisin d’en vouloir à son trésor. Il veut s’assurer que sa garde rapprochée connaît toutes les failles de son palais, pour ainsi le sécuriser. Il la met alors au défi de voler une pièce très précieuse de son trésor. Une dague familiale, transmise de père en fils depuis le premier Sultan de sa dynastie. Il fait donc garder la porte par son armée et demande à ses gardiens de s’infiltrer dans son palais pour voler cette dague. S’ils y parvenaient, une série d’épreuves leur serait soumises afin qu’ils prouvent les vertus nécessaires pour faire partie de son entourage. Malheureusement, les gardiens échouèrent et ne parvinrent même pas à s’échapper des couloirs secrets d’accès au palais. Vous êtes renvoyés à cette époque pour prouver chacune de ces vertus et enfin dérober la dague familiale dans la salle au trésor du sultan. »

Votre game master restera en contact avec vous tout au long de l’heure par le biais d’un talkie-walkie. Il n’incarnera pas de personnage, il s’agira simplement de votre maître du jeu. Il pourra intervenir de lui-même pour vous aider, mais vous pouvez également lui poser des questions si vous en ressentez le besoin.

Nous voilà donc en l’an 382, devant l’entrée du palais du sultan Sharyar, dans un petit espace exigu plongé dans la pénombre. Une petite manipulation sympa nous permet de progresser rapidement. L’immersion est bonne, les décors sont colorés, dépaysants et originaux, même si quelques éléments auraient pu être davantage travaillés.

Des énigmes intuitives et un fil rouge

« Perse 382 : les passages secrets du palais du sultan » est parfait pour débuter dans le monde des escape games. Le jeu est linéaire et guidé : vous aurez toujours un élément auquel vous raccrocher, qui servira de fil rouge à votre aventure et vous permettra d’estimer votre progression. Ce sera l’occasion de découvrir quelques grandes familles d’énigmes comme le décodage ou les casse-têtes basés sur des calculs, de réaliser vos premières manipulations ludiques et de travailler votre sens de l’observation.

Les proportions de fouille, manipulation et réflexion sont équilibrées. Tout est assez intuitif, logique et réalisable par le plus grand nombre.

Nous avons néanmoins pas mal galéré sur une manip qui nécessite systématiquement l’intervention du game master : celui-ci vous servira alors de guide. Pas moyen de résoudre l’énigme sans cela, ce qui est dommage.

Les enfants sont les bienvenus dès l’âge de 10 ans, accompagnés d’au moins un adulte. Ils devraient tous passer un moment amusant dans les passages secrets du palais du sultan perse, en l’an 382 !