Escape GameMetzThe BoxLe casse du siècle

Le casse du siècle

25% Fouille
45% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    18 - 27€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Metz, 22 heures. L’ombre propice nous permet de nous infiltrer en toute discrétion chez The Box. Cette enseigne, qui a ouvert ses portes en 2016, était déjà connue pour son jeu au coeur du monde des cartels. Un monde dangereux et sans pitié où le grand banditisme dicte ses lois.
Mais lors de notre passage à Metz nous en avons profité pour tester aussi leur nouveau scénario : le casse du siècle. Nous regardons à droite, nous regardons à gauche… personne. Parfait pour se lancer dans une mission cambriolage.

Vous allez vous attaquer à un prestigieux diamantaire du Diamond Center d’Anvers. Finesse, discretion et esprit d’équipe seront indispensables pour réussir cette mission. Parviendrez-vous à déjouer les systèmes de sécurité et à vous échapper avec votre butin ?

Comme dans la vraie vie

Même si vous n’êtes pas obligés de venir habillés en noir pour passer inaperçu vous allez devoir respecter une certaine discression durant cette aventure. Vous n’aimeriez pas vous faire prendre par les vigiles qui rodent dans cette forteresse moderne.

Avec cette aventure, les joueurs messins seront récompensés de leur attente. Pour cette opération braquage, un grand classique dans le monde de l’escape game, The Box a mis les moyens. En effet, l’enseigne s’est attachée à reproduire un espace de jeu très cohérent par rapport à l’image que l’ont pourrait se faire d’un tel lieu… on s’y croit. De fait, vous évoluerez dans un lieu relativement dépouillé où vous ne serez pas génés par un nombre incalculable d’objets. Dans le casse du siècle tout a un sens, rien n’est ici par hasard. Ceci a le grand avantage de vous permettre de vous focaliser sur les différentes énigmes à résoudre pour avancer dans votre mission.

En plus du décor crédible et réussi, The Box a voulu donner du relief à son aventure en ajoutant des effets spéciaux. C’est souvent ces petites choses qui vous permettront de vous souvenir d’une salle. Ces « effets wahou » qui vous en mettront plein les yeux et qui participent à la crédibilité de votre expérience. Par contre nous ne pouvons pas nous étendre là dessus sous peine d’en dire trop. Suspens…

De l’action et de l’intuition

Le casse du siècle fait partie de ces jeux où les actions que vous allez réaliser, qui vous permettront d’avancer dans le jeu, sont crédibles par rapport à ce que vous auriez fait dans la vraie vie. Dans cette aventure, les cadenas n’occupent pas une place centrale par contre, comme vous devez vous en douter, vous risquez de rencontrer des coffres… pas mal de coffres. Logique compte tenu de votre objectif.

Contrairement au jeu « le cartel », The Box a davantage mis l’accent sur les manipulations et les énigmes ludiques. En effet pas de calculs alambiqués, pas d’avalanche d’informations à noter frénétiquement sur un bloc de papier. Vous pourriez sans problème terminer votre aventure sans avoir recours à un bloc note.

Enfin vous allez devoir faire aussi preuve d’agilité. Comme si vous étiez en train de réaliser un véritable braquage, vous allez devoir être discret pour ne pas vous faire repérer par les équipes de surveillance. Vous devrez donc vous faufiler avec précaution pour déjouer les différentes alarmes, les système de sécurité avant de retrouver la liberté avec votre butin. Un minimum de souplesse vous sera demandé. Mais quand c’est votre couverture qui est en jeu, rien n’est insurmontable.

En résumé The Box réalise une aventure haletante où chaque énigme, chaque rebondissement est justifié via le scénario. Ceci confère une très grande cohérence à ce jeu et nous donne l’illusion d’être en train de réaliser un véritable braquage. C’est à ça qu’on reconnait les bons jeux.

Découvrez le teaser vidéo de la room « Le casse du siècle » :