Escape GameMontpellierMission ExitAlcatraz

Alcatraz

25% Fouille
40% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Prison | Évasion
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    18 - 29€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 5 joueurs

Nous avons rendez-vous tout près de la gare Saint-Roch pour la moins dure des aventures de Mission Exit. On préfère dire « la moins dure » et pas « la plus facile », puisque l’enseigne propose les escape games les plus denses et ardus de Montpellier. Ainsi, ceux qui oseront se faire enfermer dans leur salle la plus abordable, « Alcatraz », devront se mesurer à un taux d’évasion moyen de 35-40%. C’est pas gagné !

Les rooms de Mission Exit ont toutes le même profil : elles proposent un nombre d’énigmes plus élevé que les autres salles de la ville, et ces énigmes sont non-linéaires, ce qui ajoute à la difficulté. Rien d’ultra complexe mais il faudra être attentif, organisé et, surtout, faire vite vite vite… Vous êtes prêts à explorer la célèbre prison de la baie de San Francisco ? Enfilez vos combinaisons orange, c’est parti.

Le scénario

Condamné à tort et à mort, vous êtes prisonnier de la célèbre prison Alcatraz. Vous n’avez pas d’autres choix que de vous évader si vous voulez éviter l’exécution. Votre geôlier s’absente pendant 60 minutes, il vous faut absolument sortir avant son retour. Échapperez-vous à la chaise électrique ?

Le prélude du jeu, c’est-à-dire l’entrée dans la room, a été pensé et fonctionne parfaitement. Votre mission commencera dans des conditions très particulières et très immersives… Vous serez directement dans le vif du sujet et ce ne sera pas de tout repos – claustrophobes, s’abstenir ! On a particulièrement aimé ces dix premières minutes, pendant lesquelles il faudra vous servir du décor et faire preuve d’ingéniosité. Cette excellente immersion s’estompe à mesure que l’on progresse. Ceci s’explique sans doute par la taille globale de la salle, un peu trop petite pour que l’on y croit réellement, et son agencement.

Tout au long des étapes de votre évasion, vous remarquerez sans doute quelques clins d’oeil à des films, comme la Ligne Verte et la Grande Évasion… D’ailleurs, si les noms des prisonniers auxquels la room fait allusion ici et là vous disent quelque chose, c’est normal, Mission Exit a eu la bonne idée d’utiliser ceux de personnages existants, des personnages dont vous avez certainement déjà lu ou vu les aventures.

Comme dans un film

Si deux-trois énigmes manquent selon nous un peu d’originalité et de fun, c’est presque anecdotique comparé à tout ce qui vous attend. Et notamment quelques manipulations très sympas, même si pas très réalistes : vous ne feriez probablement pas cela spontanément en pleine tentative d’évasion.

Comme dans toutes les salles de Mission Exit, vous aurez la possibilité, à deux ou trois reprises, de gagner quelques minutes de jeu supplémentaires. Des bouts de papier siglés « Extra time » sont soit planqués dans le décor, soit sous cadenas et il vous faudra résoudre une énigme subsidiaire pour les récupérer. Du temps vous sera crédité à chaque fois que vous en trouverez un. Ce ne sera pas forcément du luxe si vous voulez atteindre l’énigme finale, complètement inattendue et qui vous plaira forcément, tant vous aurez la sensation d’être les héros de votre propre film.