Escape GameMontpellierSkrypticLe mystérieux Vladimir, agent du KGB

Le mystérieux Vladimir, agent du KGB

20% Fouille
40% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    19 - 36€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 5 joueurs

Skryptic a ouvert en novembre 2016 dans le centre de Montpellier, devenant la huitième enseigne dans cette ville et sa banlieue. Vous pourrez y protéger votre pays d’un dangereux dragon, ou encore – et c’est ce scénario classique de l’escape game dont nous allons vous parler dans cet article – défier le KGB !

Le scénario

« En pleine guerre froide, le fameux KGB de l’URSS a dressé un incroyable réseau ramifié de services secrets sur le territoire de l’Europe. Pendant des années, une quantité immense d’informations confidentielles a été recueillie. Aujourd’hui, les services secrets français ont découvert la localisation de la vieille permanence clandestine de l’agent du KGB Vladimir, où toutes ces données sont stockées. Ces informations confidentielles représentent une menace pour la sécurité du pays et seule votre équipe est capable de pénétrer dans la tanière de l’espion pour récupérer les données. Mais le temps est compté, les services secrets du monde entier sont à la recherche de ces informations… Le destin de la France repose sur vous. »

« De part mes origines, il était évident qu’on allait imaginer une salle sur ce thème ! », nous explique Oleg. Le cocréateur, avec Loïc, de Skryptic, est originaire de Voronej, à 500 kilomètres au sud de Moscou. Habitué aux escape rooms à la russe, aux salles aux budgets faramineux avec des décors et des mécanismes qui en mettent plein la vue, il a une approche et une culture de l’escape game différentes de celles des autres gérants d’enseignes de Montpellier. Oleg et son associé ont choisi de faire plancher des ingénieurs de Voronej, tout aussi connaisseurs en escape games, sur les mécanismes de leurs deux salles. Et on n’a pas été déçus.

Ainsi, le début de la room « Le mystérieux Vladimir, agent du KGB » est absolument déroutant. Vous aurez en face de vous un décor complètement passe-partout qui se révèlera être un petit paradis d’objets détournés. Vous utilisez ces objets tous les jours, et pourtant, ici, ils vous réserveront bien des surprises… Quelques mécanismes électroniques bien intégrés et des « effets wahou » vous attendent.

Un seul cadenas

La suite de l’aventure est construite de manière plus classique, pour autant, et c’est le principal point fort de cette salle, vous n’y trouverez ni cadenas ni clé, mais beaucoup de manipulations ! Un seul cadenas est présent dans le jeu, très original d’ailleurs.

La room est truffée d’authentiques vieux objets russes qui lui donnent du cachet. Fouillez, observez, cogitez, mais, attention, n’oubliez jamais votre principal objectif : récupérer les données sensibles détenues par Vladimir. Une clé USB vous sera remise avant d’entrer, à vous d’en faire bon usage… Et, au moment du final sous haute pression que vous réserve Skryptic, un conseil : ne perdez pas vos nerfs.