Escape GameMontpellierThe Great Escape GameLes recrues

Les recrues

30% Fouille
15% Manipulation
55% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    18 - 29€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 5 joueurs

The Great Escape Game a installé ses quartiers dans le centre-ville de Montpellier depuis mai 2016. Nous connaissons bien cette enseigne pour y avoir déjà vécu trois aventures : nous y avons été enlevés par un serial-killer gourmet, enfermés dans un sombre cachot et, enfin, nous y avons enquêté sur la disparition d’une petite fille

Cette fois, The Great Escape Game nous appelle pour une tout autre affaire : dans « Les recrues », nous devons nous infiltrer au sein d’une société secrète qui se fait appeler la « Confrérie du triangle ».

Le scénario

« 2017. La DSCC, Division secrète du contrôle du crime, achève le développement d’une nouvelle technologie militaire de pointe permettant de figer le temps pour une durée maximale d’une heure. Votre mission en tant que nouvelles recrues : vous infiltrer au sein d’une société secrète appelée la Confrérie du triangle. Le cours de la vie s’arrêtera et vous disposerez alors de 60 minutes pour démontrer l’implication de cette confrérie dans différentes attaques terroristes, réunir les preuves de leur culpabilité et vous échapper avant que le temps ne reprenne son cours. Mais attention, recrues, la DSCC décline toute responsabilité en cas d’échec de votre mission. »

Nous entrons dans l’espace de jeu avec des bandeaux sur les yeux. Au moment où nous les enlevons, nous comprenons tout de suite la situation dans laquelle The Great Escape Game souhaite nous placer. Une situation très originale qui repose sur une bonne idée, même si elle nous procure une sensation étrange car l’enseigne n’a pas pu la mettre en œuvre de manière aussi aboutie qu’elle l’aurait souhaité. Nous avons beau nous plonger à fond dans le jeu, notre cerveau, lui, n’est pas tout à fait convaincu.

Un développement scénaristique original

L’escape game « Les recrues » repose principalement sur des énigmes de réflexion assez classiques, qui n’ont pas toujours de sens étant donné le scénario et la situation dans laquelle vous vous trouverez. La fouille est elle aussi assez présente, mais tout est accessible, rien n’est caché de manière vicieuse. Enfin, le jeu comprend peu de manipulations, ce qui est toujours dommage. Même si l’une d’elles, à laquelle on ne se s’attendait pas du tout, est très intéressante et ravira celles et ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion d’essayer ce genre d’objets. Elle permet, en outre, un développement scénaristique original.

Ainsi, à la fin de l’heure, vous devriez logiquement être capable, si vous avez été attentif, de reconstituer l’histoire sur laquelle vous venez d’enquêter, d’expliquer ce qu’il s’est produit, ce qui va se produire, et de présenter la preuve de l’implication de la confrérie dans différentes attaques terroristes.

Avis aux allergiques aux codes

Avis aux allergiques aux codes à chiffres ou à lettres, vous en croiserez pas mal durant votre partie. Vous ne saurez d’ailleurs pas toujours quel code correspond à quel « verrou », vous devrez tâtonner un peu, ce qui est selon nous un petit défaut. Par ailleurs, un des verrous nécessitait, lors de notre test, de patienter une bonne vingtaine de secondes pour savoir s’il s’agissait ou non de la solution. Vingt secondes à attendre sans rien faire d’autre que de croiser les doigts pour que le code soit valide, multipliées par une petite dizaine de tentatives car il s’agit d’une énigme loin d’être évidente, cela nous a paru très long !

« Les recrues » est une room assez dense en énigmes, nous la conseillons donc aux escape gamers qui ont déjà un peu d’expérience. Si vous êtes à la peine, si vous ne savez plus quoi faire, pas de panique : votre game master vous viendra bien évidemment en aide, par le biais d’un écran au sein de la salle.