Escape GameNantesEscape HuntLe testament secret d'Anne de Bretagne

Le testament secret d’Anne de Bretagne

20% Fouille
30% Manipulation
50% Réflexion
  • Thème
    Histoire | Patrimoine culturel
  • Niveau
    Moyen
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    21 - 36€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 5 joueurs
  • Disponible en
    2 salles

Depuis la rentrée 2016, Escape Hunt est aussi présent dans la banlieue ouest de Nantes, à Saint-Herblain : la franchise, installée un peu partout dans le monde, se targue même d’y avoir ouvert le plus grand complexe d’escape game de France en superficie (1800 m²).

Comme souvent avec cette enseigne d’apprentis détectives, l’espace d’accueil est vaste, classieux et confortable, on s’assoit au fond des canapés Chesterfield et on se désaltère tout en écoutant le briefing de mission du game master…

Escape Hunt Nantes propose de bonnes salles qui, en plus, présentent des thématiques très variées : vous aurez le choix entre une « Enquête au chantier naval », un scénario autour de « La pierre philosophale », ou encore une aventure historique sur la duchesse nantaise Anne de Bretagne. Cette dernière room, sujet de l’article, vous permettra de (re)découvrir le patrimoine local tout en vous plongeant à l’époque de la Renaissance, plus précisément à la fin du 15e siècle.

Mais au fait, Nantes est-elle une ville bretonne ? Si votre équipe ne s’est pas déchirée à ce sujet pendant les quelques minutes qui précèdent la partie, alors vous pourrez essayer de percer les mystères du « Testament d’Anne de Bretagne » !

Le scénario

« Des historiens viennent de découvrir une pièce jusqu’alors cachée dans le musée du château des Ducs de Bretagne. Il semblerait qu’elle ait été la chambre d’Anne de Bretagne durant un de ces séjours au château, après son mariage avec le roi Charles VIII. Quelques mystères entourent encore notre chère Anne de Bretagne. De nouveaux éléments nous laissent à penser que la duchesse aurait accouché dans cette pièce, dans le plus grand des secrets. Avec Charles VIII, Anne a eu 7 enfants, mais aucun héritier mâle n’a survécu assez longtemps pour succéder à son père. Si on en croit la méthode de datation au carbone 14 utilisé sur les draps du lit, encore recouverts de sang, elle aurait donné naissance à cet enfant en 1497. Votre mission : découvrez en moins de 60 minutes si Anne de Bretagne a eu, oui ou non, un fils illégitime. »

Nous pénétrons dans l’une des pièces du château, reconvertie en salle d’exposition de musée. La chambre d’Anne de Bretagne y a été reconstituée afin que les férus d’histoire aient une vision précise de ce à quoi elle ressemblait à l’époque. La duchesse possédait un joli lit à baldaquin, une élégante coiffeuse, une armoire massive… Une atmosphère agréable se dégage de cette room et de ses décors soignés et bien réalisés. Comme dans tous les musées, de petites plaques métalliques discrètes décrivent, datent et commentent les tableaux et meubles que l’on peut voir. Les seuls éléments qui dénotent sont les quelques cadenas que l’on peut repérer ici et là : même s’ils ne sont pas présents en très grand nombre, ils atténuent l’immersion, par ailleurs excellente.

Autre facteur affaiblissant l’immersion, le système de game mastering, qui n’est pas intégré au scénario : comme dans tous les Escape Hunt, si vous estimez avoir besoin d’un indice, vous devrez décrocher le téléphone qui se trouve près de la porte d’entrée. Mais votre maître du jeu pourra également intervenir de lui-même s’il vous juge trop en retard.

« Ce serait de la magie si ça fonctionnait… »

Dans « Le testament d’Anne de Bretagne », vous rencontrerez quelques mécanismes très créatifs et amusants qui pourront néanmoins complètement dérouter les débutants : le genre de manipulations qui posent problème aux adeptes du « mais non ça peut pas être ça, ça marchera jamais, ce serait de la magie si ça fonctionnait… » Et pourtant ! La duchesse était pleine de surprises… Nous ne conseillons donc pas cette room à qui veut se lancer dans une première expérience de jeu d’évasion. La salle sera en revanche parfaite pour un groupe de niveau intermédiaire. Quant aux joueurs les plus expérimentés, ils pourront en venir à bout assez rapidement, pour deux raisons : la première est que les casse-têtes ne sont pas très nombreux ; la seconde est que tout est fluide et s’enchaîne parfaitement. Vous ne trouverez par exemple pas beaucoup de fouille, aspect du jeu qui a tendance à ralentir les enquêteurs.

Cet escape game développe une narration, et à la fin de la mission vous serez effectivement en mesure de dire si, oui ou non, la duchesse a donné naissance à un fils illégitime. A notre sortie de la salle, notre game master prend d’ailleurs quelques minutes pour nous expliquer à quel point Charles VIII se servait d’Anne de Bretagne comme d’un objet à enfanter, et comment il se comportait avec elle… Pour réviser l’histoire de France tout en résolvant des énigmes, direction Escape Hunt Nantes !

Réserver chez Escape Hunt