Escape GameParisArtimusFreak Show

Freak Show

50% Fouille
25% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    22 - 43€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 5 joueurs

Artimus est une enseigne d’escape game qui a pris ses quartiers dans le 20e arrondissement de Paris, tout près du cimetière du Père Lachaise, depuis décembre 2017. Ça, c’est la version officielle… Maintenant, vérifiez discrètement que personne ne vous observe : la vérité, c’est qu’Artimus n’est pas vraiment une enseigne d’escape game… Il s’agit du mystérieux cabinet du tout aussi mystérieux professeur Artimus. « Tout ce que l’on peut vous en dire, c’est qu’il est passionné de biologie, de mécanique quantique et d’astrophysique. Ses multiples travaux ont abouti à la construction de « la porte du temps », une faille spatio-temporelle dont il se sert pour repousser toujours plus loin les frontières de ses expériences… », peut-on lire en ligne.

Artimus Escape a ainsi eu la bonne idée de proposer un storytelling global, et celui ou celle qui y met les pieds est assuré(e) d’être propulsé dans les méandres du temps. Lors de chaque mission, vous atterrirez « dans une réalité parallèle, passée ou future », pour mener l’enquête sur une étrange affaire. L’accueil et le briefing de mission, entièrement scénarisés, sont à la hauteur du concept et tiennent toutes leurs promesses : après avoir réservé, vous recevrez un mot de passe que vous devrez déclamer à votre hôte une fois sur place… La suite vous révélera quelques très bonnes surprises !

Les créateurs d’Artimus travaillent parallèlement dans la conception de décors, notamment de théâtre, et cela se ressent avant même de commencer à jouer. L’agencement des différentes rooms de l’enseigne, la transition entre l’espace de briefing et la salle de jeu… Tout a été parfaitement pensé et soigné. Nous voilà justement prêts à être briefés : une femme en blouse blanche, que l’on devine être une assistante du professeur Artimus, nous explique la raison de notre présence…

Le scénario

« De nombreuses disparitions ont été signalées sur les communes de passage du cirque Tyfrosi. Son nouveau directeur, Aleister Blache, l’initiateur et metteur en scène du très populaire Freak Show, cache une créature fantastique expliquant ce phénomène… Nous vous envoyons sur place en son absence pour mener l’enquête et tenter de nous rapporter la clé du mystère. »

Soudain, l’assistante désigne l’immense « porte du temps » et, grâce à des effets visuel et sonore simples mais efficaces, nous avons alors réellement l’impression que quelque chose d’extraordinaire se produit. On a rarement vu une transition aussi bien travaillée, ce qui nous met en joie : nous sommes prêts à enquêter comme jamais.

Un arrivée au cirque impressionnante

Notre arrivée au cirque Tyfrosi est tout aussi impressionnante, on s’y croirait. On écrit régulièrement que représenter une scène extérieure est difficile voire casse-gueule. Ici c’est une réussite, au premier coup d’œil on comprend où l’on est. Une fois de plus, Artimus Escape a travaillé son et lumière, les décors sont détaillés et crédibles, et les énigmes ne sautent pas aux yeux. En bref, l’immersion proposée est parfaite.

Si les énigmes ne sautent pas au yeux, c’est aussi et surtout parce qu’il y en a très peu. Le jeu est peu dense, il est linéaire et principalement axé sur la fouille et l’observation des lieux. Manipulations et réflexion sont également présentes, en proportion à peu près égales : une petite dose de manips fluides, agréables et amusantes vous attend !

A Artimus, les game masters vous viendront en aide par le biais d’un talkie-walkie : ils incarnent des agents de liaison temporels qui auront pour mission de vous guider dans les méandres du temps et de vous assister à distance si nécessaire.

Le décor prendra vie sous vos yeux

L’escape game d’Artimus développe un scénario et cet aspect-là est plutôt réussi : c’est tout un univers qui prendra forme devant vous, avec des lieux bien identifiés, quelques personnages… Les énigmes sont bien intégrées à l’histoire, même si la comprendre nécessitera quelques minutes de lecture – rien d’insurmontable mais on préfère prévenir celles et ceux qui n’aiment pas ça. La fin de l’aventure est assez sympa, le décor s’animera sous vos yeux à mesure que vous effectuerez une succession de manipulations rapides et ludiques qui vous donneront la sensation d’interagir avec quelque chose de puissant.

Bilan : une entrée en matière réussie, des décors superbes, des énigmes amusantes, même si elles sont en tout petit nombre. Notre team aurait aimé avoir davantage d’objets et de mécanismes à manipuler, de casse-têtes à résoudre ! « Freak Show » vaut malgré tout le détour pour son scénario et son univers originaux ainsi que pour ses décors, parmi les plus beaux de Paris.