Escape GameParisLock AcademyRévolte à la Lock

Révolte à la Lock

40% Fouille
40% Manipulation
20% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    24 - 32€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Depuis juin 2018, la Lock Academy Paris, aussi appelée la « Lock », a investi un deuxième local, boulevard de Sébastopol dans le 2e arrondissement. Nous vous en avions montré quelques images ici. Ce deuxième établissement accueillera trois escape games à terme : « Révolte à la Lock », « L.A. Confidential » et « L’examen ». Ils s’ajoutent aux trois premiers : « Un crime presque parfait », « Le casse du siècle » et « Très Cher Lock », salle qui a remporté deux prix aux Escape Game Awards.

En entrant dans le local de Sébastopol, on reconnaît immédiatement les codes de la Lock Academy. Du comptoir façonné à partir de vieux livres aux luminaires chapeaux melons, tout est très soigné et on peut déjà ressentir, avant même d’avoir testé une de ses rooms, que l’enseigne ne laisse rien au hasard. Ici et là, des clins d’œil au professeur Lock, directeur star de l’académie, qui n’est autre que la meilleure école de détective au monde !

Nous voici dans la peau d’apprentis Sherlock Holmes, appelés en renfort de toute urgence car l’heure est grave…

Le scénario

« Le professeur Lock est-il devenu fou ?! Dans une heure, le fondateur de la Lock Academy a décidé de vendre sa célèbre école de détectives à son pire ennemi, le criminel Jim Key. En tant qu’apprentis détectives, vous allez devoir mener l’enquête la plus improbable de l’histoire puisqu’elle vous opposera au professeur Lock lui-même ! Votre mission : entrer par effraction dans son appartement privé pour y découvrir ses secrets inavoués et empêcher la vente de notre chère école. »

« Révolte à la Lock » fait son entrée dans notre top des meilleurs escape games de Paris !

Votre briefing introductif sera assez original, tout comme vos premiers pas dans la salle. Cette entrée en matière, rapide et efficace, est idéale pour lancer la mission et commencer les choses sérieuses dans de bonnes dispositions.

Chaque centimètre carré est soigné

Au fur et à mesure de notre progression dans l’appartement du professeur Lock, nous sommes frappés par la qualité des décors et le soin qui est apporté à chaque centimètre carré. Tout est beau, tout est crédible, et quelques effets de mise en scène donnent parfois vie à l’environnement dans lequel nous évoluons. Aucun cadenas superflu en vue – il n’y en a de toute façon pas un seul dans cette room –, tous les éléments s’intègrent très bien aux décors. C’est un sans faute en termes d’immersion.

« Révolte à la Lock » n’est pas une salle compliquée : le jeu est très fluide car très guidé la plupart du temps. La difficulté va néanmoins crescendo, et la toute dernière énigme pourra vous donner un peu de fil à retordre : elle requiert de la réflexion et une bonne organisation.

La fouille, visuelle comme physique, est, avec les manipulations, le fil rouge de la mission : ceux qui ont un sens de l’observation poussé seront sans doute très à l’aise ! La room de la Lock Academy est parfaitement rythmée, vous devriez très régulièrement éprouver une sensation de progression. Notre seul petit bémol concerne le côté répétitif de certaines étapes.

Dans l’intimité du professeur Lock

Le point fort de l’escape game « Révolte à la Lock », c’est aussi le scénario et les éléments narratifs qu’il parvient à développer :
– Vous serez propulsés dans l’intimité de ce bon vieux professeur Lock et apprendrez ainsi à mieux le connaître… jusqu’à ce que vous révéliez un de ses plus grands secrets.
– Tout au long de l’heure, vous démêlerez l’intrigue dans laquelle vous serez plongé… jusqu’à ce que vous compreniez pourquoi le professeur veut vendre son académie. Mais il ne s’agit pas vraiment d’une enquête : ces informations vous seront délivrées au fil du jeu.

Comme dans « L.A. Confidential », toutes les énigmes sont parfaitement intégrées au scénario, et elles sont régulièrement enrobées d’une petite couche d’humour toujours bien placé.

La team idéale ? Quatre enquêteurs

Le système de game mastering est lui aussi intégré à l’intrigue : un personnage vous viendra en aide par le biais d’un écran si nécessaire.

Cette room est accessible de trois à six joueurs. Nous vous conseillons de former une équipe de quatre enquêteurs, pas plus : parce qu’à plusieurs reprises vous évoluerez au sein d’un petit espace, parce que le jeu est linéaire, mais aussi parce que les quelques énigmes collaboratives ne nécessitent pas la présence de plus de quatre personnes.

Comme toujours, la Lock Academy compte sur vous pour éviter la déroute de son établissement. On vous rappelle l’enjeu : le professeur Lock a visiblement pété une durite puisqu’il souhaite vendre l’école à son pire ennemi, Jim Key. Vous n’allez tout de même pas le laisser faire ça ?!