Escape GameParisMystery EscapeLes mousquetaires

Les mousquetaires

25% Fouille
40% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Histoire | Patrimoine culturel
  • Niveau
    Pour débuter
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    26 - 32€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 10 joueurs (sur 2 salles)

Mystery Escape fait partie des enseignes d’escape game pionnières en France : elle est la deuxième à avoir ouvert dans l’Hexagone, en avril 2014, quatre mois après le précurseur HintHunt. C’est à Paris qu’elle a vu le jour, avant de s’exporter à Aix-en-Provence, Orléans, et même à Barcelone. À Mystery Escape, tous les scénarios sont home made : l’enseigne développe ses propres univers et crée ses propres salles.

Après avoir libéré l’esprit de Marie de Meauconduits dans « Le mystère du manoir » et sauvé la planète de « La prophétie maya », nous nous apprêtons à déjouer le machiavélique complot de Richelieu dans « Les mousquetaires », room qui accueille les joueurs depuis octobre 2017. Un thème inédit à Paris, très original et prometteur.

Mystery Escape dispose de plusieurs locaux dans le 17e arrondissement. Nous débarquons comme convenu au 2 rue Léon Jost, nous rencontrons notre game master qui nous indique, petite surprise, que la salle se trouve à quelques dizaines de mètres de là et que nous devons le suivre. Une fois à bon port, nous découvrons un lieu sommaire, sans espace d’accueil ni décoration, murs blancs et moquette grise. Nous déposons nos affaires dans un coffre posé au sol et passons sans plus tarder au briefing, que nous écoutons debout dans un couloir. Au milieu de son speech, notre maître du jeu est coupé par l’arrivée d’une autre équipe… Nous sommes venus jouer une semaine seulement après l’ouverture de cette salle et l’accueil était semble-t-il toujours en rodage, nous faisons confiance à l’enseigne pour mieux gérer ces préliminaires qui, tels que nous les avons vécus, ne favorisent pas l’immersion.

Le scénario

« La reine de France est en danger. Êtes-vous prêt à déjouer le complot machiavélique de Richelieu ? Formez une escouade de mousquetaires aguerris pour sauver le royaume ! Un pour tous et tous pour un ! »

Voici l’intrigue que vous pouvez lire sur le site web de Mystery Escape. Sur place, votre game master détaillera davantage le scénario et ses subtilités… On vous laisse la surprise, sachez simplement que vous apprendrez à connaître une certaine Milady de Winter, personnage issu des « Trois Mousquetaires », le roman d’Alexandre Dumas. Un petit regret, nous entrons dans la room sans déguisement : sans cape ni moustache ni épée, pas évident de se sentir mousquetaires !

Nous voici à l’endroit où démarre l’aventure, les décors sont jolis et l’immersion est bonne. Deux bémols néanmoins : la présence de plafonds techniques, qui n’aident pas à se projeter au 17e siècle ; et celle d’un élément crucial qui, fragile, était déjà très abimé lors de notre passage. Le reste fait tout à fait l’affaire et il est agréable de se promener dans l’espace de jeu, de l’inspecter et de révéler ses surprises.

Tout de suite dans le vif du sujet

Cet escape game commence par une énigme qui n’est peut-être pas idéale pour débuter car elle compte plusieurs degrés de complexité et est assez ardue : dans « Les mousquetaires », pas d’échauffement, vous serez tout de suite dans le vif du sujet ! Passé cela, le niveau de difficulté est homogène et plutôt accessible. Toutes les énigmes sont bien conçues, on comprend vite ce que l’on attend de nous et cette fluidité est très agréable. Les casse-têtes sont tous relativement classiques, et en même temps souvent « enrobés » de manière originale et inattendue, ce qui fonctionne bien. Vous trouverez d’ailleurs peu de cadenas sur votre chemin.

La fouille, elle, n’est pas prépondérante : aucune cachette vicieuse ne viendra vous freiner !

La fin du jeu est particulièrement amusante, d’une part parce que les énigmes peuvent s’enchaîner à un rythme assez élevé, et d’autre part parce qu’elle concentre pas mal de manipulations funs : ce cocktail procure la sensation d’être dans l’action et de vivre une véritable aventure !

« Un pour tous et tous pour un »

A plusieurs reprises, « Les mousquetaires » parvient à développer une trame scénaristique, ce qui est un bon point. Vous ferez notamment la connaissance d’un personnage qui apparaît de façon surprenante et qui intègre assez bien le déroulé du jeu.

Comme dans la salle « La prophétie maya », ici le système de game mastering a été mûrement réfléchi : vous serez envoyé au 17e siècle, pas question de vous distiller des indices à travers un simple écran. En cas de coup dur, vous serez aidé par des moyens un peu plus subtils et magiques, qui feront leur petit effet. Cela dit, les team d’habitués pourront accomplir leur mission sans trop être aiguillés : nous avons eu besoin d’un seul coup de pouce, ce qui est bon signe.

Enfin, notez qu’une manipulation exige la présence de trois mousquetaires minimum – à moins de réussir à s’étirer –, ce qui vous permettra de tester votre coordination d’équipe… Comme dirait l’autre : « Un pour tous et tous pour un ! » A vous de mettre ce précepte en application !

Regardez la vidéo teasing de la salle « Les mousquetaires » de Mystery Escape :