Escape GameParisVictory Escape GameGame of Stones

Game of Stones

20% Fouille
40% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    20 - 32€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 12 joueurs (sur 2 salles)

26 mars 2019, Paris, J-19 avant le début de la huitième et dernière saison de « Game of Thrones ». Pour patienter avant la diffusion, direction Victory Escape Game à Paris et sa salle… « Game of Stones » ! Ce jeu d’évasion inspiré de l’œuvre de George R. R. Martin, qui a remplacé « Alerte à Voldograd », est disponible depuis novembre 2018.

Ce soir-là, notre team est constituée d’une passionnée de la série de HBO, qui a lu tous les bouquins et compte les jours avant la reprise du show, d’une joueuse qui regarde les exploits de Brienne de Torth d’un œil, et enfin d’un troisième qui n’a vu que trois saisons et a peur de se faire spoiler en testant cette salle. On peut d’ores et déjà rassurer celles et ceux qui ont la même crainte : on ne trouve aucun spoil dans cette room !

Drapé de sa plus belle cape, notre game master nous conduit jusque dans la pièce de jeu, où nous en apprenons davantage sur notre mission. Sans transition, nous nous retrouvons face à un imposant et très bel élément de décor qui nous propulse directement dans l’univers de « Game of Thrones ».

Le scénario

« L’hiver approche et avec lui la grande nuit menace ! Quand le soleil se cachera derrière l’horizon, les morts se lèveront ! Il existe une ancienne prophétie voulant que seule l’union des royaumes puisse sauver l’humanité… mais ils ne sont malheureusement pas en paix. Seul le vrai roi sera capable d’unir les quatre royaumes en réunissant les symboles de pouvoir de chacun d’eux. Les dieux vous ont amené dans l’ancien sanctuaire où se trouvent ces symboles. Dépêchez-vous et unissez les quatre royaumes. »

« Game of Stones » est une salle non linéaire, construite autour d’une série d’énigmes et de manipulations qui n’ont pas vraiment de sens au vu de l’intrigue mais qui sont plutôt amusantes. On y trouve une poignée de mécanismes originaux, même si, petit regret, ces derniers paraissent trop modernes étant donné l’époque à laquelle se déroule l’action. Ces casse-têtes ne nous projettent pas vraiment au sein d’une aventure épique, comme on pourrait l’imaginer, mais plutôt dans la peau de souverains mis à l’épreuve : pour atteindre votre objectif, vous devrez en quelque sorte valider des ateliers faisant appel à des compétences variées : déduction, observation, rapidité, coordination… Serez-vous le roi de la situation ? À noter que la salle de Victory Escape Game ne compte aucun cadenas.

Dans l’ambiance de « Game of Thrones »

Les énigmes sont globalement thématisées, elles plongent les équipes dans l’ambiance de « Game of Thrones » : vous jouerez ainsi avec les noms de grandes familles, avec des cartes territoriales, des armes, des blasons… La salle mêle à la fois des références officielles à la série télé et des éléments inventés de toutes pièces par les créateurs. Si le tout fonctionne bien, c’est aussi parce que l’immersion est très bonne : la pénombre (de circonstance dans un sanctuaire !) aidant, les décors font l’affaire.

On a aussi apprécié les stimuli sonores qui se font entendre à chaque fois qu’une étape est validée. Un peu comme dans un jeu vidéo, vous saurez instantanément que vous venez de résoudre l’énigme sur laquelle vous êtes penché et qu’il ne vous reste donc plus qu’à récupérer votre récompense (bien méritée).

« Game of Stones » compte quelques défauts :

  • Deux étapes souffrent d’un manque de fluidité à cause de détails qui induisent instinctivement en erreur. Résultat : on passe plus de temps à tâtonner pour comprendre comment ces mécanismes fonctionnent qu’à résoudre les énigmes qui sont liées. Dommage !
  • Un casse-tête exige que vous superposiez correctement un grand nombre de couches de réflexion et d’observation. Si vous vous embrouillez sans vous en rendre compte, vous poursuivrez votre raisonnement… jusqu’à en conclure que vous avez forcément fait une erreur, mais il sera trop tard, vous devrez tout recommencer. Cette énigme pourra vous faire perdre énormément de temps, trop sans doute par rapport à l’intérêt qu’elle représente.
  • Enfin, les mécanismes auraient pu être mieux dissimulés dans le décor. Ils donnent un peu l’impression que Victory Escape Game les a posés aux quatre coins de la pièce sans vraiment chercher à les intégrer.

La salle affiche 25% de sortie selon l’enseigne. Un taux de réussite assez bas, ce qui ne nous surprend pas : en plus des ralentissements liés aux soucis de fluidité évoqués plus haut, quelques énigmes sont assez chronovores.

Tentez d’unir les quatre royaumes

Le système de game mastering mis en place par Victory Escape Game est basé sur une excellente idée qui aurait pu accroître encore un peu l’immersion mais qui, à l’arrivée, s’avère malheureusement assez décevante. Nous préférons ne pas en dire trop pour ne gâcher aucune surprise, sachez simplement que votre maître du jeu vous guidera de vive voix si nécessaire.

« Game of Stones » est un escape game agréable à jouer. Notre équipe y a passé un bon moment à se prendre pour Jon Snow et à tenter d’unir les quatre royaumes avant que l’hiver arrive…