Escape GameSerrisMind TrapLa cabane

La cabane

35% Fouille
30% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    21 - 33€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Depuis décembre 2017, Mind Trap accueille les joueurs à Serris, en Seine-et-Marne, dans le secteur de Marne-la-Vallée. Un bus peut vous y emmener en une quinzaine de minutes au départ de la gare du Val d’Europe, où passe le RER A.

Pour concevoir ses rooms, cette enseigne d’escape game a collaboré avec Labsterium, entreprise bien connue des passionnés de jeux d’évasion, notamment réputée pour ses mécanismes de qualité.

Mind Trap est une enseigne familiale, fruit de l’association d’un frère et d’une sœur. Le jour de notre passage, le père des deux créateurs leur prêtait d’ailleurs main forte en officiant comme troisième game master. Car trois salles sont à découvrir à Serris : « Atteindre Utopia », « La mine aux secrets » et « La cabane », la plus inquiétante des trois…

Le scénario

« Les joueurs sont un groupe d’amis en voyage dont la voiture est tombée en panne au milieu d’une forêt : plus d’essence… Leurs téléphones portables n’ont pas de réseau pour appeler un dépanneur. Leur seule option : partir en quête d’une maison avec un téléphone fixe alors que la nuit tombe… »

Nous trouvons rapidement un abri qui semble abandonné : il s’agit de « La cabane » qui s’est matérialisée chez Mind Trap. Nous voilà maintenant sous le porche de la maison, dans laquelle nous finissons tant bien que mal par réussir à entrer. Évidemment, rien ne va se dérouler comme prévu et moultes rebondissements nous attendent…

Sur nos gardes, prêts à courir à toute vitesse

Difficile de parler de cette excellente escape room sans dévoiler quoi que ce soit de plus que le scénario officiel. Vous comprendrez dès les premières secondes que l’atmosphère de la salle, sombre et inquiétante, a été très travaillée… Des jeux de son et lumière rythmeront votre partie, tout est habilement réalisé. Les décors sont eux aussi très réalistes et immersifs, on oublie vite qu’on se trouve en pleine zone commerciale en Seine-et-Marne, et on se tient sur nos gardes, prêts à courir à toute vitesse si besoin…

Car cette cabane n’est pas tout à fait comme les autres. Elle fut le théâtre d’événements lugubres, ce qui explique sans doute l’état d’abandon dans lequel elle se trouve aujourd’hui. Vous apprendrez à connaître l’histoire des lieux au fil des énigmes et de votre progression dans la salle, et vous en serez acteur malgré vous : vous voilà propulsé au milieu de tout ça alors que vous, ce que vous souhaitiez, c’était juste un peu d’essence et passer un appel ! Des personnages et des faits marquants se dévoileront, et vous devrez vous servir de tous ces détails pour sortir vivants. Ce réalisme, ces casse-têtes intégrés à la narration sont, associés à l’ambiance parfaite, le point fort de « La cabane ».

De la collaboration et des surprises

Un bémol néanmoins : le début de l’aventure est beaucoup moins intégré à l’histoire, moins porteur de sens que le reste du jeu. Ses énigmes nous ont donc semblé un peu moins intéressantes. Mais cette entrée en matière reste agréable, notamment parce que des petites surprises de mise en scène vous attendent : il faudra réussir cette étape avant de passer aux choses sérieuses.

Le jeu est assez équilibré en termes de fouille, de manipulations et de réflexion. Il sera nécessaire d’inspecter rigoureusement les lieux car quelques éléments bien cachés s’y trouvent : si vous ne passez pas « La cabane » au peigne fin, vous pourrez être fortement ralenti. Il vous sera aussi nécessaire de collaborer avec vos équipiers à plusieurs reprises, ce qui est toujours un plus dans une salle d’escape game. Enfin, quelques mécanismes et effets méritent le coup d’œil : ces surprises parfont l’expérience.

Une immersion et une scénographie excellentes, quelques rebondissements, une poignée de mécanismes et d’énigmes surprenantes, un scénario travaillé… Dans ces conditions-là, on voudrait être plus souvent en panne d’essence au milieu de la forêt !