Escape GameToursEscape YourselfPerdus dans l’espace

Perdus dans l’espace

35% Fouille
30% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    19 - 27€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 5 joueurs

Escape Yourself n’est pas seulement une des plus anciennes enseignes d’escape game de France, c’est également le réseau de jeux d’évasion le plus développé de l’Hexagone : Chartres, Rennes, Poitiers, Strasbourg… Autant de villes où on peut retrouver la marque. Et comme c’est à Tours que tout a commencé, la plupart des escape rooms développées par Escape Yourself ouvrent donc naturellement en Indre-et-Loire avant de s’exporter aux quatre coins du pays…

« Perdus dans l’espace », objet de cette review, ne fait pas exception. Notre sympathique game master nous conduit devant la porte de la salle et nous expose l’étendue des dégâts : alors que nous étions tranquillement plongés dans un sommeil artificiel, en route pour une destination de tourisme spatial à la mode, nous nous sommes réveillés bien avant la destination prévue, en perdition dans l’espace…

Le scénario

« Ce n’est pas comme ça que vous imaginiez votre réveil à bord de l’Escape Spaceship… Le réveil est plus mouvementé que prévu, et il va vous falloir du cran et une bonne dose de sang froid pour éviter le pire… »

Disons-le tout de suite : « Perdus dans l’espace » est plus réussi que le nanar du même nom. Le thème spatial est un sujet qui semble apprécié des concepteurs de jeux d’évasion et qu’on retrouve souvent, et pourtant c’est l’un des plus compliqués à réaliser en termes d’immersion. Déjà parce que niveau apesanteur, pas évident, mais aussi parce que reproduire un vaisseau spatial crédible dans 30 m², c’est autrement plus compliqué que de recréer le bureau d’un détective.

À cet exercice, Escape Yourself s’en tire plutôt bien : les décors font un peu « bricolés » mais l’esprit spatial est bien représenté, et il ne faut pas beaucoup d’imagination pour y croire. Si vous ouvrez l’œil, vous pourrez même détecter quelques allusions à des films de SF très populaires (plus que celui de Matt LeBlanc) !

L’arrivée d’une nouvelle génération de jeux

Le jeu est fluide et propose une vraie progression, à la fois physiquement et dans le scénario. Les casse-têtes ne sont pas simplement posés là, certaines des énigmes sont très bien intégrées au scénario et au contexte et servent au développement de l’histoire : votre vaisseau est en perdition et vous devrez trouver un moyen d’en réchapper. Autre point positif : certains moments nécessitent coopération et coordination, et de vraiment travailler en équipe.

Dans « Perdus dans l’espace », beaucoup moins de cadenas que dans d’autres salles que nous avons pu tester dans cette enseigne, comme « Ernestine » et « L’atelier du Père Noël » : cette escape room semble marquer l’arrivée d’une nouvelle génération de jeux à Escape Yourself, où les clés et cadenas laisseront place à davantage de mécanismes et de manipulations.

Découvrez le teaser vidéo de « Perdus dans l’espace » :