Escape GameValenciaCubickLa Entrevista

La Entrevista

15% Fouille
35% Manipulation
50% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    13 - 32,50€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Escape game jouable en anglais

Cubick est une enseigne d’escape game qui a élu domicile dans le sud de Valencia, en Espagne, plus précisément dans le quartier de La Creu Coberta. Le scénario de sa room « La Entrevista », « L’entretien » en français, se veut très mystérieux. Seule certitude : vous aurez non pas 60 mais 80 minutes pour accomplir cette mission.

A noter que Cubick partage son local avec Abduction et que ces deux établissements sont gérés par les mêmes personnes.

Le scénario

« Ces derniers jours, une entreprise qui tient à rester anonyme a enregistré quelques départs inattendus de salariés. Elle recherche donc du personnel, le plus qualifié possible, pour occuper ses postes vacants. Les tests de sélection se dérouleront dans les locaux de Cubick. Pas besoin d’apporter votre CV, nous sommes déjà au courant de votre parcours. Vous n’aurez qu’à vous présenter dans notre établissement au jour et à l’heure convenus. Ah, et ne venez pas seul : vous aurez besoin d’équipiers pour passer les tests. »

A la lecture de ce scénario, vous n’avez très probablement aucune idée de ce qui vous attend si vous réservez la salle de Cubick et c’est tout à fait normal : l’enseigne fait tout pour susciter la curiosité des joueurs. « Aucun blog n’a révélé ce que cache cette room, il ne faut pas en parler », nous prévient la blogueuse espagnole Taty Hunter, que nous rencontrons la veille de notre partie. Qu’allons-nous vivre pendant 80 minutes ? Nous n’allons pas tarder à le savoir…

Un début très déroutant

Nous voilà devant une porte rouge vif sur laquelle est affichée « sonnez quand l’équipe est au complet ». Nous découvrons alors un espace d’accueil assez classique qui, paradoxalement, ne sera pas utilisé de manière conventionnelle, loin de là ! Attendez-vous à une déroutante surprise dès le début de l’aventure. Vous serez très rapidement dans l’action…

Dans « La Entrevista » de Cubick, l’immersion est très bonne. Les décors sont efficaces et bien exécutés. Une bande-son sera présente tout au long du jeu, parfois un peu trop d’ailleurs : vous devrez donner de la voix pour vous entendre. Le game master saura vous mettre la pression pendant toute la durée de votre session.

Il ne faudra pas traîner pendant 80 minutes

Si l’entrée en matière est très surprenante, une fois que l’on a compris ce qui nous attend la suite s’avère plutôt classique. « La Entrevista » ne requiert pas énormément de fouille. Elle ne propose pas non plus beaucoup de manipulations, elle est plutôt axée sur la réflexion. Un passage très réussi nécessitera que vous coopériez entre équipiers et que votre communication soit parfaitement au point. Un autre vous découragera peut-être, lorsque vous verrez tous les cadenas que vous allez devoir ouvrir… Pas d’inquiétude, cette partie peut être surmontée assez rapidement avec un peu d’expérience !

Le jeu est dense, autrement dit il ne s’agit pas d’une salle de 60 minutes qui a été emballée dans un format de 80 minutes pour que le plus grand nombre puisse s’échapper avant la fin du chrono, au contraire : il ne faudra pas traîner pour arriver au bout de l’aventure. La room est bien rythmée, l’espace à parcourir est assez grand et on ne voit pas le temps passer.

Tenue correcte non exigée

Si vous avez besoin d’aide, votre game master interviendra par le biais de haut-parleurs dissimulés dans la pièce. Ce n’est pas notre moyen de communication favori quand on joue dans un pays non-francophone, car les micros ont tendance à étouffer l’anglais plus ou moins teinté d’accent des maîtres du jeu. Le volume de la bande-son d’ambiance n’arrangeant rien, nous avons eu beaucoup de mal à comprendre notre game master.

Cette review a aiguisé votre curiosité et vous avez envie de découvrir ce que cache « La Entrevista » ? Cubick attend votre équipe à Valencia. Cet entretien d’embauche est un peu particulier : pour une fois, une tenue correcte n’est pas exigée…