Escape GameValenciennesPassager 23Voyage au centre de la tête

Voyage au centre de la tête

35% Fouille
35% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    19 - 29€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Entrer à Passager 23, c’est profiter d’un espace d’accueil d’inspiration steampunk très spacieux et très soigné. L’enseigne d’escape game installée place d’Armes avait été la première à ouvrir à Valenciennes, dans le Nord, en novembre 2016.

Ses rooms envoient les joueurs sur les traces du Passager 23, le premier à avoir voyagé dans le temps. « Voyage au centre de la tête » est le scénario le plus métaphorique de l’établissement puisqu’il nous invite à pénétrer les rêves de cet homme pionnier. Les yeux bandés, nous entrons dans la salle…

Le scénario

« Vous plongerez dans la tête d’un homme, dans ses rêves. Vous allez pénétrer son sommeil, le royaume de ses rêves, mais aussi de son chaos, de ses cauchemars… Cet homme a été identifié comme étant le Passager 23, pour rappel premier homme à avoir voyagé dans le temps. Votre but en entrant dans sa tête : le libérer de ses cauchemars… en moins de 60 minutes ! »

Un thème difficile à exploiter

Régulièrement exploité par les enseignes d’escape game, le thème du rêve est particulièrement difficile à représenter. En retrouvant la vue, nous découvrons un espace à la décoration certes très originale, mais nous aurions apprécié que Passager 23 nous fasse perdre nos repères pour retranscrire un monde onirique fantasmé et irréel, ce qui n’est pas ici le cas. La salle dans laquelle nous nous trouvons est finalement assez basique : nous apercevons rapidement quelques cadenas de différentes sortes ainsi que des éléments qui nous font nous sentir dans un escape game, pas vraiment dans un rêve. Si nous atterrissions dans la salle « Voyage au centre de la tête » sans connaître son scénario, nous serions malheureusement incapables d’expliquer où nous nous trouvons.

Les décors de la room sont selon nous à peu près du même acabit du début à la fin, même si l’on comprend davantage l’idée qui a été mise en œuvre dans la seconde partie du jeu, et qu’elle est par conséquent plus agréable à dérouler.

Après avoir découvert ce décor, ce qui vous frappera sans doute est l’absence de moyen de communication qui relie votre équipe au game master. Du moins en apparence ! Il faudra rapidement trouver comment renouer contact… L’enseigne propose d’ailleurs différents niveaux de difficulté, correspondant au nombre d’indices dont vous bénéficierez.

Un jeu varié et équilibré

Les énigmes de « Voyage au centre de la tête » sont assez variées et équilibrées : le jeu est composé d’à peu près autant de fouille que de manipulations et de réflexion. Cette aventure devrait donc contenter le plus grand nombre. Les casse-têtes sont globalement fluides. Ils sont également souvent abstraits, si bien qu’on les perçoit davantage comme des obstacles qui nous séparent de la porte de sortie plutôt que d’actions qui permettent à la narration de progresser. À l’exception des dernières secondes du jeu, limpides et originales : à ce stade-là de l’aventure, vous réaliserez à coup sûr que votre mission est accomplie.

« Voyage au centre de la tête » est l’escape game le plus difficile de Passager 23. Pour autant, si vous êtes attentif et minutieux, rien n’est infaisable : tout est résolvable sans aide de la part du maître du jeu.

Avis aux joueurs avides de challenge ! Une partie sera offerte à l’équipe qui réussira à trouver un élément témoignant de la présence concrète du Passager 23, dissimulé quelque part dans la salle. Ne partez pas gagnant, cette originale quête annexe, qui est proposée dans chaque room de l’enseigne, est un défi de taille…

Découvrez le teaser vidéo de la room « Voyage au centre de la tête » :