Escape GameNancyEscape HuntLe retour du loup de Malzéville

Le retour du loup de Malzéville

50% Fouille
10% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    19 - 35€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 10 joueurs (sur 2 salles)

Escape Hunt Nancy nous a donné rendez-vous dans son QG, en pleine zone commerciale, à 15 minutes en voiture de la place Stanislas. Comme toujours dans les enseignes de cette célèbre franchise mondiale, la déco de l’espace d’accueil est soignée et raffinée, de confortables fauteuils en cuir nous attendent…

L’agence de détectives du chef-lieu de Meurthe-et-Moselle propose trois scénarios qui revisitent l’histoire locale. Prêt à enquêter dans la room « Le retour du loup de Malzéville » ? Elle vous permettra de découvrir, si vous ne la connaissez pas déjà, la légende qui entoure Jeanne de Vaudémont depuis le 15è siècle. Alors que cette fille de noble se promenait dans la forêt de Malzéville, elle fut prise en embuscade par un homme bien décidé à la tuer… C’était sans compter l’intervention d’un loup : l’animal sauva Jeanne. Dès lors, son oncle décida de protéger cette espèce. Il fit interdire la chasse aux loups et construire une chapelle en leur honneur.

Saluons le thème très original qu’a choisi d’exploiter le complexe nancéien : il n’y a pas que les vampires et les dragons dans la vie ! Trêve de plaisanteries, le devoir nous appelle. Une inquiétante disparition nous a été rapportée…

Le scénario

« Le maire de Malzéville vient de faire appel à vos talents de détective. Il a besoin de vous car un journaliste, à la recherche du fameux loup, ne donne plus aucun signe de vie. Le maire craint que la légende ne prenne vie ! Saurez-vous retrouver le journaliste avant que l’affaire n’éclate au grand jour ? »

Nous partons donc à la recherche de ce reporter de « L’Est Républicain ». Nos investigations nous emmènent, pour commencer, chez Jeanne de Vaudémont. Sa chambre, restée intacte, nous mettra sans doute sur une piste, le journaliste est forcément passé par là… Nous l’explorons, nous examinons les moindres détails. Nos yeux se posent sur un grand lit, un miroir, un lavabo… Jeanne a également installé une armoire et accroché des tableaux aux murs. Un seul cadenas est à notre portée, ce qui renforce la crédibilité du lieu. De cette pièce désuète se dégage une atmosphère inquiétante, l’immersion est bonne. Si notre aventure commence dans un environnement réaliste, ce sera beaucoup moins le cas par la suite : préparez-vous à faire marcher votre imagination….

Escape Hunt Nancy a souhaité renforcer l’ambiance par l’intermédiaire d’une bande-son qui vous accompagnera durant toute l’heure. Lors de notre passage, cette dernière semblait calée sur le temps passé dans la salle, ce qui peut engendrer quelques désagréments : nous avions par exemple pas mal d’avance pendant la première partie du jeu, par conséquent ce tapis sonore ne correspondait pas aux rebondissements que nous vivions.

Un gameplay qui manque de fluidité

Ce jeu est majoritairement basé sur la fouille des lieux, plutôt bien dosée d’ailleurs. Contrairement aux manipulations, la réflexion est bien présente, mais pas toujours très amusante : vous trouverez pas mal de fausses pistes, quelques énigmes contre-intuitives ainsi que des casse-têtes sur papier plastifié qui n’ont pas grand chose à voir avec le scénario, même si les créateurs de la room ont essayé de les lier comme ils pouvaient. En résumé, le gameplay manque de fluidité et le rythme de votre aventure pourra en pâtir.

« Le retour du loup de Malzéville » n’est donc pas la meilleure salle de l’enseigne nancéienne, même si son ambiance inquiétante pourra avoir son charme… Ne relâchez pas votre attention, une seule morsure peut être fatale !