Escape GameParisEscape KidChat alors !

Chat alors !

45% Fouille
20% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Spécial enfants
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    20 - 30€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Escape Kid est la première enseigne d’escape game parisienne entièrement dédiée aux enfants. Après tout, pourquoi les plus petits n’auraient-ils pas le droit, eux aussi, de sauver le monde ou de mener l’enquête ? C’est probablement ce que se sont dit les créateurs de l’enseigne située dans le 17e arrondissement de Paris, entre Porte Maillot et Porte de Champerret, ouverte depuis novembre 2017. Ses deux escape rooms sont accessibles dès 6 ans, bien qu’au moins un adulte devra forcément faire partie de l’équipe. « Le petit frère ou la petite sœur sont aussi les bienvenus, sous la responsabilité de leurs parents. Même s’ils sont trop jeunes pour tout comprendre, ils auront de quoi s’amuser », précise Escape Kid.

Deux scénarios sont disponibles : vous pourrez aider la mère Michel à retrouver son chat, ou mener l’enquête dans l’atelier du Père Noël à la recherche de la liste des cadeaux, que le lutin en chef a égarée…

Dans la FAQ du site d’Escape Kid, on peut lire qu’une team entièrement composée d’adultes est la bienvenue. Pour vivre l’expérience dans des conditions optimales, nous avons malgré tout décidé de louer des enfants pour la journée ! Et c’est ainsi que nous avons accueilli Lou, Axel et Ulysse, trois apprentis escape gamers de 12 ans, déjà trois rooms au compteur pour le plus expérimenté. Évidemment, comme on est incapable de résister à l’appel des cadenas et autres électroaimants, on s’est précipité pour jouer avec eux.

Le scénario

« La mère Michel est dans tous ses états. Son chat a disparu depuis deux jours. Elle a demandé à tous ses voisins, et n’a pas aimé ce que lui a répondu le père Lustucru. Elle le soupçonne de séquestrer son chat, mais n’a pas de preuve. Des voisins auraient entendu des miaulements plaintifs venant de chez lui. Mais le père Lustucru dit que ce n’est pas vrai, et même, qu’il adore les chats. Alors, qui a raison ? Où est passé ce chat ? C’est ce que vous allez découvrir en menant l’enquête chez le père Lustucru ! »

« Chat alors ! » contient tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’un bon escape game : un début étonnant, des décors agréables, un scénario qui réserve une surprise, des énigmes fluides et une fin qui ne laisse pas de doute quant au fait que la mission est remplie.

A plusieurs reprises, les trois adultes que nous étions se sont effacés pour laisser jouer les enfants, qui se débrouillaient très bien sans nous ! Les énigmes sont bien évidemment adaptées à leur jeunesse, sans toutefois être évidentes : nous sommes ponctuellement intervenus pour les guider, leur donner un coup de main ou une idée. D’ailleurs, vous aurez peut-être une surprise : votre préado pourrait se montrer plus inspiré que papa ou maman… La salle peut ainsi tout à fait convenir à un adulte qui découvre le concept de l’escape game. Petits et grands seront quoi qu’il arrive tous occupés et utiles car la fouille occupe une bonne partie du jeu : vous aurez de quoi farfouiller.

Votre préado pourrait se montrer plus inspiré que vous

L’histoire développée par « Chat alors ! » est bien amenée, et le petit rebondissement qu’elle propose suscitera forcément une réaction chez les plus jeunes.

La salle comporte quelques manipulations amusantes, mais, après réflexion, on se dit qu’Escape Kid aurait peut-être pu pousser encore plus ce curseur-là : le public visé aurait forcément davantage aimé jouer avec des mécanismes ludiques plutôt que d’ouvrir des cadenas et des serrures, présents en assez grand nombre. Et l’immersion aurait peut-être, elle, pu être relevée par des effets sonores que l’on imagine facilement quand on connait le scénario…

Mais l’expérience globale reste bonne : la salle d’Escape Kid est une room parfaitement adaptée aux familles, et les trois enfants de 12 ans avec qui nous avons joué ont adoré. A tel point que quand les gérants nous ont proposé de prolonger la récréation en testant la seconde salle, ce qui n’était pas prévu, leur degré d’excitation était à peu équivalent à quand leur Youtubeur préféré sort une nouvelle vidéo. Ils ont jeté leur manteau en l’air et ont couru en direction de l’atelier du Père Noël, prêts à vivre de nouvelles aventures.