Escape GameParisLock AcademyL.A. Confidential

L.A. Confidential

25% Fouille
40% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    24 - 29€/joueur
  • Nombre de joueurs
    4 à 6 joueurs

Depuis son arrivée à Paris, en octobre 2015, la Lock Academy s’est imposée comme l’une des meilleures enseignes de jeux d’évasion de la capitale. En attestent ses multiples récompenses aux Escape Game Awards dans la catégorie Île-de-France (meilleure enseigne 2017, meilleure intrigue 2016 et meilleur game design 2017 pour sa room « Très Cher Lock », notamment). En atteste aussi l’excellente réputation dont jouissent ses trois premières salles auprès des joueurs passionnés d’escape game.

Depuis juin 2018, la Lock Academy a investi un deuxième local, boulevard de Sébastopol dans le 2e arrondissement, dont nous vous avions montré quelques images ici. Ce deuxième établissement accueillera trois autres rooms à terme : « L’examen », « Révolte à la Lock » et « L.A. Confidential », objet de cette review.

Fin du suspense : « L.A. Confidential » fait une entrée fracassante dans notre top des meilleurs escape games de Paris !

Le scénario

« Ennemi juré de la Lock Academy, le terrible Jim Key a encore frappé ! Menaçant de détruire l’école, il vous charge d’une mission (en apparence) impossible : pénétrer dans la pièce la plus sécurisée de la Lock Academy, la salle des archives, et y voler un document secret ayant pour nom de code L.A. Confidential. Problème, cette salle légendaire n’est présente sur aucun plan de l’école et sa localisation est le mystère le mieux gardé de l’académie… »

L’espace d’accueil du local de Sébastopol est tout aussi soigné que celui de Chatelet. On reconnaît instantanément les codes de la Lock Academy : son esprit british, ses murs bleus canard, son comptoir façonné à partir de vieux livres, ses luminaires chapeaux melons et ses nombreux hommages à l’homme sans qui rien de tout cela n’aurait été possible : le professeur Lock, directeur de l’académie. Résumé des épisodes précédents si vous n’avez vraiment rien suivi : la Lock Academy est une école de détectives, la meilleure au monde d’ailleurs. A la « Lock », vous serez dans la peau d’un Sherlock Holmes en devenir.

Quand soudain…

Nous voilà sur les bancs de la Lock Academy, sirotant une boisson sucrée, quand soudain… Vous vivrez immédiatement plusieurs rebondissements et votre mission démarrera sur les chapeaux de roue ! La Lock propose une immersion parfaite dès les premières secondes : vous ne serez pas dans une enseigne d’escape game mais dans les couloirs de l’école, face à un instructeur qui vous réservera quelques surprises…

Nous entrons dans la salle et découvrons l’espace de jeu, dont nous ne révèlerons pas la nature pour garder le suspense entier. Comme d’habitude avec la Lock Academy, les décors sont soignés jusque dans les moindres détails et agréables à regarder. Le début est sans aucun doute la partie la plus classique de l’aventure, même s’il vous réserve quelques sympathiques surprises : une mise en jambes parfaite pour la suite, qui, elle, est aussi déroutante qu’excellente.

Du rire, des rebondissements et des énigmes collaboratives

C’est bien simple – et assez rare pour être signalé –, en moins de soixante minutes, « L.A. Confidential » aura réussi tour à tour à nous faire rire, à nous surprendre, mais aussi à nous faire stresser alors que nous étions largement dans les temps pour terminer notre mission. Tout cela en proposant des rebondissements faciles à suivre ainsi que des énigmes à la fois collaboratives, amusantes et intégrées à l’intrigue. Un joli combo.

Il n’y a d’ailleurs pas que le scénario qui est à rebondissements dans cette salle de la Lock : les décors pourraient bien vous réserver plusieurs surprises… A ce sujet, l’enseigne précise sur son site web que la room « ne convient pas aux personnes cardiaques ainsi qu’à celles qui souffrent de claustrophobie ».

Un jeu taillé pour quatre personnes

Le jeu ne comporte qu’un seul cadenas – si on peut l’appeler ainsi. Il est majoritairement tourné vers les manipulations et la réflexion, même si vos talents de fouilleur seront parfois mis à rude épreuve. Une petite poignée de cachettes sont assez vicieuses, soyez vigilants !

Le système de game mastering est intégré au scénario : un personnage vous viendra en aide par le biais d’un écran si nécessaire.

« L.A. Confidential » peut accueillir des équipes de quatre à six personnes. Nous vous conseillons de venir à quatre, nombre idéal pour accomplir cette mission. Attention, une fois votre dream team de détectives formée, il va falloir assurer : le professeur Lock comptera sur vous pour botter les fesses de son ennemi juré, le machiavélique Jim Key… Ne le décevez pas !