Escape GameParisMajestic Escape GameTitanic

Titanic

30% Fouille
30% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Histoire | Patrimoine culturel
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    28 - 48€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 4 joueurs

Majestic Escape Game a été créé par Rémi et Benjamin d’Escape Game Paris, que l’auteure de cet article connaît bien, pour travailler avec eux depuis quelques années. Malgré ces liens, cette review se veut la plus objective et honnête possible : l’équipe qui teste les salles parisiennes n’est en rien impliquée dans cette enseigne.

À Majestic Escape Game, chaque room représente un film à l’affiche, dont vous serez les héros. D’ailleurs, en entrant dans cette enseigne d’escape game ouverte depuis octobre 2017 à Paris, vous remarquerez tout de suite le billboard lumineux et les iconiques sièges rouges qui décorent l’espace d’accueil. Deux long-métrages sont actuellement projetés au sein de ce cinéma Art Déco situé dans le 1er arrondissement de Paris, tout près du métro Étienne Marcel et des Halles : « Atlantide » et « Titanic ».

Après un rafraîchissement de bienvenue, nous nous dirigeons vers le plus célèbre des paquebots transatlantiques. Notre équipe a le sourire aux lèvres, à croire que nous avons toutes oublié le scénario du chef-d’œuvre de James Cameron… Seule l’une d’entre nous semble avoir un vague souvenir ce qui s’est produit dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, et ose prononcer les mots de « film catastrophe »… Nos luxueuses vacances seraient-elles sur le point de tomber à l’eau ?

Le scénario

« L’insubmersible vient de percuter un iceberg. Les minutes du Titanic sont comptées. Pendant que les premières classes évacuent le paquebot, les accès aux ponts supérieurs sont verrouillés. Vous campez le rôle de mécaniciens du bateau. Vous êtes pris au piège. Vous entendez l’eau s’engouffrer dans les cales… il est temps de fuir ! Arriverez-vous à franchir les obstacles et à monter à bord d’une chaloupe avant que le Titanic ne coule ? »

Non seulement les vacances attendront, mais en plus nous incarnons des mécanos, du genre muscles saillants et mains dans le cambouis, rien de très reposant. Nous voilà mal embarqués, pris au piège dans une salle des machines. Pas le temps de nous laisser inonder par le chagrin : nous devons sortir de cette galère au plus vite…

Le début de « Titanic » est dédié à la coopération entre équipiers : la salle de Majestic Escape Game mettra d’entrée de jeu votre esprit de groupe à l’épreuve. Avec de l’écoute, de la précision et du calme, vous devriez venir à bout du premier obstacle. À moins que vous ne soyez perturbés par l’environnement dans lequel vous vous trouvez…

Un environnement déconcertant

Car après une poignée de secondes seulement, votre cerveau devrait remarquer quelque chose de très inhabituel. L’effet se fera plus ou moins ressentir selon les joueurs… Disons que pour aménager les lieux, Majestic Escape Game a utilisé une astuce très originale, qui se prête parfaitement au scénario. Le résultat est déconcertant et très réussi. Une ambiance sonore est présente, tout comme des jeux de lumière. Le décor de la room est composé de matières brutes et de couleurs majoritairement ternes, il est conforme à l’image que l’on se fait d’une salle des machines. Quelques minutes après le début de votre partie, vous découvrirez aussi un effet wahou très surprenant et amusant… En bref, l’immersion est parfaite.

Ce qu’on a particulièrement apprécié dans « Titanic », c’est également la cohérence des énigmes et des actions nécessaires pour progresser dans le jeu : votre équipe devrait en principe toujours comprendre ce qu’elle doit effectuer pour avancer. Bien sûr, il vous appartiendra ensuite de trouver comment procéder…

À noter aussi la présence d’un schéma narratif simple et efficace, qui se précise à mesure que l’on avance dans la room. Il est fort possible qu’une personne – la seule qui a décidé de ne pas vous abandonner telle une vieille chaussette – vous vienne en aide. Le moyen de communication qui vous reliera à cet indispensable personnage a d’ailleurs été intégré à l’époque et aux lieux.

Observation, bon sens et esprit pratique

Les énigmes sont assez variées, mais faire preuve d’observation, de bon sens et d’un esprit pratique sera particulièrement crucial à plusieurs reprises. Les proportions de fouille – physique comme visuelle –, de manipulations et de réflexion sont à peu près équivalentes, même si la réflexion nous a semblé un poil prépondérante.

Quelques serrures et cadenas se mettront en travers de votre chemin, mais aussi bien sûr des mécanismes, mécaniques comme électroniques.

Plus les minutes se sont écoulées et plus nous avons ressenti une petite pression, ce qui est toujours bon signe : elle témoigne du fait que nous nous sommes pris au jeu, que nous nous sommes réellement immergés dans le scénario. Plusieurs facteurs ont sans doute contribué à ce cocktail légèrement stressant : le fait d’évoluer dans de petits espaces, de faire face à quelques surprises, mais aussi les contacts avec le personnage évoqué plus haut, qui pourront être assez réguliers.

En revanche, le jeu n’est pas très dense : en ouvrant la porte de sortie, oubliant tous nos repères, nous espérions rencontrer quelques étapes supplémentaires… Cela aura été notre seul regret : nous aurions aimé continuer à arpenter les pièces du bateau à la recherche d’indices… jusqu’à tomber sur Céline, Kate et Leonardo.

Prochaines disponibilités
Majestic Escape Game 2 Rue Française, Paris, France