Escape GameParisThe Escape Lab'Base militaire B-423 : PC sécurité

Base militaire B-423 : PC sécurité

30% Fouille
40% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    32€/joueur
  • Nombre de joueurs
    4 à 7 joueurs

Pour tester la room « Base militaire B-423 : PC sécurité », il faudra vous rendre à The Escape Lab’. Ce complexe de 1300 m² installé à Sentier, dans le centre de Paris, est un vaste terrain de jeu pour les fans d’escape game. Parmi les enseignes qui ont investi ce bâtiment, on compte la Lyonnaise Hydre, aujourd’hui connue sous le nom de OneWay, qui propose un concept très intéressant et très différent des escape rooms classiques : OneWay a fait le choix de créer ce qui s’apparente plus à des zones à explorer qu’à des salles de jeu. Ce qui définit le mieux leur parti-pris est leur baseline : « Entre l’exploration urbaine et l’escape game. » Les énigmes de OneWay s’inscrivent dans le réel, elles sont la plupart du temps très peu guidées et donc peu adaptées aux débutants. Avec OneWay, vous aurez l’impression d’explorer un espace laissé à l’abandon depuis des années…

Car l’enseigne a trouvé le moyen d’accéder à une base militaire américaine désaffectée. Dans chacune de ses rooms, vous accéderez à une zone différente de cette base et en apprendrez un peu plus sur cet inquiétant complexe chargé d’histoire. Jusqu’à comprendre dans quelles circonstances étranges il a fermé, au début des années 1990.

A The Escape Lab’, vous pourrez explorer la pièce qui servait autrefois de PC sécurité…

Le scénario

« Explorateurs urbains, préparez vous ! L’agence OneWay a trouvé moyen d’accéder (de façon illégale) au complexe militaire B-423, une base américaine désaffectée qui a fermé dans la précipitation en 1991, pour de mystérieuses raisons. Murs en béton armé, gaine de ventilation, local électrique… A vous de trouver l’entrée et d’explorer les lieux… Il semblerait que vous ne soyez pas tout à fait seuls… »

OneWay pousse le concept de l’exploration urbaine jusqu’au bout : vous partez en session d’urbex, il est donc tout à fait logique qu’au moment de pénétrer dans la base vous ne sachiez pas ce qui vous attend, autrement dit que vous n’ayiez pas d’objectif précis. « Explorez, prenez votre temps, nous conseille notre game master. Nous n’y avons encore jamais mis les pieds, alors on compte sur vous pour nous rapporter des informations, vous nous raconterez ! » Parce que « Base militaire B-423 : PC sécurité » reste tout de même un escape game, vous découvrirez vite qu’une mission vous attend, et que vous devrez la réaliser en un temps imparti.

Tous à vos lampes frontales !

Le temps dont vous disposerez dépendra en fait de vos actions dans la salle. Votre partie pourra ainsi durer jusqu’à 1h30. Les groupes les moins performants bénéficieront de trente minutes de moins que les équipes les plus à l’aise… Nous ne vous en dirons pas davantage.

Qui dit base militaire abandonnée dit forcément électricité coupée et obscurité ! Vos premiers pas seront uniquement guidés par les faisceaux de vos lampes frontales… Et vous serez sûrement très surpris quand vous verrez comment on accède à la zone à explorer ! Deux supers idées, très cohérentes. Elles renforcent l’immersion, qui est excellente.

Ce qui renforce également l’immersion, ce sont les décors. Dans ce complexe militaire, le temps s’est arrêté au début des années 1990. Les vieilles et massives machines sont toujours là, près d’indéboulonnables moniteurs de surveillance et d’objets qui semblent n’avoir plus servi depuis une éternité… La pénombre renforce la crédibilité des décors et vous devriez rapidement oublier que vous vous trouvez au troisième étage d’un immeuble parisien. Surtout, OneWay est parvenu à donner du cachet et de la personnalité à ces lieux. Une intrigante atmosphère s’en dégage : on pressent que ce sol n’a pas été foulé par n’importe qui et que des événements importants s’y sont déroulés…

Explorer, activer, brancher et… tenter de percer un mystère

Les énigmes de OneWay ne sont pas accessibles à tous : notre sentiment est qu’il est préférable d’avoir testé quelques escape games auparavant pour en profiter pleinement. Si le jeu est difficile, c’est qu’il est peu guidé. Vous serez comme projetés dans une vraie session d’exploration urbaine : à vous de comprendre à quelle logique répondent les lieux et comment progresser. A vous de tâtonner, d’essayer… Cela dit, « PC sécurité » est déjà beaucoup plus accessible que « Power Station », l’autre salle de l’enseigne, également disponible à The Escape Lab’ à Paris, que nous conseillons avant tout aux groupes experts.

Le jeu est bien rythmé, et des imprévus risquent d’ailleurs de vous faire régulièrement monter en pression. Il est assez équilibré en termes de fouille, de manipulations et de réflexion, avec une légère dominante « manips » tout de même. Vous manipulerez surtout de grosses machines, impressionnantes au premier abord, qui fonctionnent en réseau et desquelles vous serez les seuls maîtres : ce sera à vous d’activer, de désactiver, de naviguer, de brancher pour les faire fonctionner… L’action finale est assez intéressante et originale : elle pourra déclencher une longue discussion au sein de votre équipe – nous avons débattu 15 minutes avant d’oser prendre une décision ! Et puis, quand il faut se lancer, il faut se lancer… Une erreur et votre mission échouera !

« Base militaire B-423 : PC sécurité » nous a à plusieurs égards fait penser à l’excellente « Mission B-618 Voronej » de l’enseigne lyonnaise A Maze In Game : premièrement parce que l’immersion y est super. Deuxièmement parce que, pour s’en sortir, il faudra là aussi appréhender des personnages et essayer de comprendre ce qui s’est déroulé des années avant votre passage. Et enfin parce qu’un soin particulier a été apporté à l’intégration des énigmes et à la crédibilité du scénario.

La room de OneWay est une excellente salle, que l’on conseille particulièrement aux curieux et curieuses qui aiment explorer, aux férus de mystères mais aussi à celles et ceux qui recherchent une expérience immersive plus réaliste que celle proposée par les escape games classiques.

Découvrez le teaser vidéo de l’aventure « Base militaire B-423 » :