Du 15 au 24 février votez pour vos salles et enseignes préférées aux Escape Game Awards.
Escape GameRomeMagic Escape RoomLittle Emily

Little Emily

55% Fouille
5% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Asile | Hôpital
  • Niveau
    Pour débuter
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    15 - 25€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 4 joueurs

Escape game jouable en anglais

Rome compte de nombreuses enseignes et salles d’escape game. Lors de notre passage dans la capitale italienne, en novembre 2018, nous avons eu l’occasion de tester trois jeux de Magic Escape Room. Cette enseigne a une particularité : elle a été créée par un illusionniste. On comprend ainsi mieux pourquoi, au sein de son premier local situé au nord de la ville, près de l’arrêt de métro S. Agnese/Annibaliano, deux rooms sur trois abordent des thèmes liés à la magie : « Harry Houdini’s Office » et « Escape from Azkaban ». Seule exception à la règle, la troisième salle, « Little Emily », qui est aussi la plus inquiétante…

Le scénario

« Vous avez été admis à l’asile, où on vous a attribué l’ancienne chambre de Margaret, une jeune femme qui s’était pendue dans sa douche et avait été retrouvée morte par les infirmières. Elle avait assuré avoir donné naissance à une petite Emily dans sa chambre et affirmait que quelqu’un l’avait enlevée… »

Vos objectifs : vous échapper de l’hôpital psychiatrique et comprendre ce qui est arrivé à Emily.

« Little Emily » est selon nous le moins réussi des trois escape games du local originel de Magic Escape Room. D’abord parce qu’on pressent que le thème et le jeu ont été déterminés en fonction de la place restante dans l’établissement. Les décors de ce minuscule espace n’ont pas vraiment été retravaillés, par conséquent on se croirait plutôt dans un vieux vestiaire de gymnase que dans une chambre d’asile. Un grand nombre d’éléments portent des pastilles noires « ne pas toucher » qui ont du mal à se fondre dans cet environnement sale et décrépi, elles sont peu crédibles… L’enseigne parvient malgré tout à créer une atmosphère intéressante grâce à une bande-son et à quelques surprises à mettre sur le compte du game mastering, relevant un poil l’immersion.

Un jeu peu dense, idéal pour débuter

Le jeu, lui, nous semble être une bonne introduction aux escape games parce qu’il n’est pas très dense et ne fait pas montre d’une grande originalité. Il peut être idéal pour s’initier aux énigmes, apprendre à fouiller une pièce et travailler son sens de l’observation.

Les casse-têtes ne sont pas intégrés au scénario, ils tombent parfois comme des cheveux sur la soupe. Ils souffrent en outre de quelques faiblesses : nous avons par exemple, sans le vouloir et sans que cela ait d’impact sur l’issue du jeu, réalisé une étape en avance et sauté une énigme. Magic Escape Room développe néanmoins une histoire, et, en sortant de la room, vous devriez normalement être capable d’expliquer ce qui est arrivé à Emily et à sa mère.