Escape GameGrenobleChallenge The RoomLe bureau du savant fou

Le bureau du savant fou

50% Fouille
10% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Prison | Évasion
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    18 - 35€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Challenge The Room est la première enseigne à avoir ouvert en Auvergne-Rhône-Alpes, en décembre 2014, alors qu’à l’époque seules douze enseignes existaient en France. Ce numéro 13 lui a porté bonheur : véritable pionnière dans la région, la société grenobloise a non seulement ouvert un second site à quelques mètres du premier un an plus tard, où on retrouve « Le bureau du savant fou », mais elle a aussi rapidement fait des petits dans les environs, avec des antennes à Chambéry et Annemasse.

Sur place, notre sympathique game master nous coiffe de chapeaux de reporters et nous invite à la suivre : un scoop nous attend, et il concerne le célèbre professeur Dam !

Le scénario

« Après des années à attiser les médias par son silence, l’éminent Professeur Dam est sorti de son mutisme et vous a invités, vous, journalistes du Daily Grenoble, pour une interview exclusive. À votre arrivée, le bureau est vide, le professeur absent, et un rapide cliquetis condamne les portes derrière vous. Que cache réellement cette mystérieuse invitation ? »

Nous voici donc dans un bureau un peu vieillot, comme on en voit assez souvent dans les escape games. À en juger par la déco, l’intrigue se déroule avant les années 1980 ou 1990, pas plus tard : pas d’ordinateur dernier cri, pas de smartphone, on est plutôt sur une ambiance « Arabesque », en encore moins technologique.

Une salle très classique

Ce cher professeur Dam vous a donc posé un lapin… Il ne vous faudra pas très longtemps pour découvrir pourquoi : une histoire se construira peu à peu sous vos yeux et se développera au fur et à mesure de la partie. Dans cette salle, un mot d’ordre : fouillez. La fouille est au centre du jeu : elle n’est jamais trop difficile, mais le nombre d’éléments à découvrir est important. Point noir : ces éléments seront souvent des feuilles plastifiées, un handicap pour l’immersion. Quelques manipulations pointeront le bout de leur nez de temps à autre, mais c’est surtout votre matière grise qui sera mise à contribution : les énigmes sont nombreuses, il ne faudra pas traîner pour finir dans les temps ! Heureusement, votre game master sera là pour vous aiguiller.

Le jeu est fluide et se déroule bien, même si nous avons trouvé ses mécaniques un peu classiques, à l’image des décors de la première partie. De part sa densité, « Le bureau du savant fou » semble plutôt taillé pour les équipes ayant déjà quelques escape games à leur actif. Mais les joueurs expérimentés remarqueront sûrement trop ses défauts : des ressorts classiques, des énigmes qui manquent de fun, et un peu trop de cadenas…