Escape GameMontpellierSkrypticLe prestige

Le prestige

30% Fouille
35% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Cambriolage
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    23 - 36€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 4 joueurs

L’enseigne d’escape game Skryptic a ouvert en novembre 2016 dans le centre-ville de Montpellier. À la nuit tombée, son inquiétante devanture noire et rouge s’illumine grâce à quelques guirlandes électriques qui accentuent son côté mystérieux. Les trois rooms de l’établissement mettent logiquement en scène des univers assez sombres et intrigants. Vous pouvez y incarner un pourfendeur de dragon, un agent des services secrets français ou encore un cambrioleur en mission dans l’atelier d’un célèbre illusionniste…

Les jolies photos qui illustrent ces trois rooms rappellent les visuels utilisés par la franchise originaire de Moscou Claustrophobia, dont le style est facilement identifiable : lumière irréelle, personnages au centre de l’image, pas mal de retouches… Une inspiration qui n’a rien de très étonnant quand on sait que l’un des créateurs de Skryptic vient de Voronej, en Russie.

Le scénario

« En quête d’argent, vous êtes recrutés par le magicien Jack Werner pour braquer l’atelier de Harry Kellar, son éternel rival, et lui dérober ses secrets qui sont d’un grand intérêt pour votre employeur. Mais tout ne se déroule pas comme prévu. Dès votre arrivée, les portes se ferment et vous êtes pris au piège ! Heureusement, vous avez gardé un moyen de communication avec votre employeur. Il pourra peut-être vous aider… Êtes-vous prêts à risquer votre vie pour devenir un voleur de prestige ? »

Nous voilà devant un escalier sombre, éclairé grâce à quelques bougies au sol. La porte de la salle se trouve à quelques mètres de là. Nous entrons dans la pièce avec un bandeau sur les yeux, que nous enlevons dès qu’une musique d’ambiance retentit. Plongé dans une semi-obscurité, le décor est très beau, comme enveloppé de mystères… On comprend immédiatement que les créateurs ont soigné la mise en scène de leur aventure, notamment par le biais du son et de la lumière. L’immersion est excellente.

« Le prestige », une salle sans cadenas

L’autre point fort de la salle « Le prestige » de Skryptic, c’est qu’elle s’est affranchie des cadenas. Vous n’en trouverez aucun. Le jeu repose uniquement sur des mécanismes à activer. Certains sont très intuitifs, d’autres vous demanderont davantage de réflexion. L’un d’eux, sans doute notre préféré, exigera que deux personnes coopèrent de manière extrêmement précise : vous ne devrez faire qu’un pour vous en sortir. Un autre est très surprenant et divertissant, et il n’y aura pas de jaloux, tout le monde en profitera !

Le magicien Harry Kellar a piégé son atelier. Autrement dit, vous devrez vous contenter de surmonter les obstacles qui se dresseront devant vous. Vous vivrez néanmoins un rebondissement assez improbable, qui vous sera expliqué oralement au cours de la partie par votre game master. On peut d’ailleurs regretter que l’enseigne n’ait pas trouvé un moyen de le faire comprendre directement par le biais des énigmes. Pendant toute l’heure, votre maître du jeu pourra intervenir de vive voix si nécessaire, sans incarner un personnage.

Deux fins différentes : vous devrez faire un choix

La grande majorité des casse-têtes ont pour thématique la prestidigitation, l’illusionnisme et le spectacle au sens large, même si nous aurions aimé qu’elles nous conduisent davantage à réaliser des tours de magie, un peu comme si nous étions les cobayes d’Harry Kellar.

« Le prestige » propose un jeu linéaire assez équilibré en termes de fouille, de manipulations et de réflexion. Il comporte un peu de lecture. Il vous demandera aussi de faire un choix… « Peser bien le pour et le contre quand vous ferez face à ce choix, ne vous précipitez pas », nous conseillait notre game master pendant le briefing introductif. Votre mission pourra donc s’achever de deux manières différentes, une originalité appréciable.

Découvrez le teaser de la room « Le prestige » :